Un marin reconnu comme l’une des 100 femmes les plus influentes au Canada

Nouvelles de la Marine / Le 16 décembre 2013

Le capitaine de vaisseau Jill Marrack, commandant adjoint de la Réserve navale, compte parmi les trois membres des Forces armées canadiennes (FAC) reconnus comme l’une des 100 femmes les plus influentes par le Réseau des femmes exécutives.

Les prix ont été décernés lors du gala de remise des prix du sommet du leadership tenu à Toronto le 4 décembre 2013. Ils récompensent les grands leaders féminins dans des secteurs privé et public et dans des organismes à but non lucratif. La sélection se fait par un comité consultatif indépendant.

Le capitaine de vaisseau Marrack, officier de logistique originaire de Thunder Bay en Ontario, a reçu un prix dans la catégorie des leaders du secteur public. Elle a été nommée en reconnaissance de son leadership, de sa vision et de son orientation stratégiques au sein de la Formation Réserve navale. Elle sert d'exemple à toutes les femmes qui aspirent à occuper un poste de direction.

Le capitaine de vaisseau Marrack a dit : « Ce fut un véritable honneur d’être reconnue comme étant une des 100 femmes les plus puissantes du Canada. Toutes les femmes en liste étaient inspirantes et démontrent qu’avec une attitude positive, de la persévérance et une éthique de travail exceptionnelle, on peut aller au-delà de nos rêves. »

Le lieutenant-colonel Brodie, officier de logistique originaire de Winnipeg et actuellement en poste à titre de chef d'état-major du Groupe de soutien matériel du Canada, à Ottawa a également reçu un prix dans la catégorie des leaders du secteur public. Aussi, le major Eleanor Taylor, officier d'infanterie originaire d'Antigonish (N.-É.) et actuellement en poste à titre de planificatrice militaire dans l'Armée canadienne, a reçu un prix dans la catégorie des pionnières et des créatrices de tendances.

 Le Général Tom Lawson, chef d'état-major de la Défense, a dit : « Je suis fier de constater que nos talentueuses dirigeantes soient si bien reconnues parmi leurs homologues canadiennes. Je transmets mes félicitations à nos lauréates pour leurs réalisations, puisque ces prix témoignent véritablement de leur qualité de chef et de leur service dévoué. »