Programme national des sentinelles : Mat 2 Scott Peasley

Galerie d'images

Nouvelles de la Marine / Le 24 août 2020

Le matelot de 2e classe (Mat 2) Scott Peasley est l’un des marins de la Marine royale canadienne (MRC) sélectionnés pour participer au Programme national des sentinelles des Forces armées canadiennes (FAC) en 2020. Dans le cadre de ce programme, les membres des FAC montent la garde à la Tombe du Soldat inconnu, située devant le Monument commémoratif de guerre du Canada à Ottawa.

« Le Programme des sentinelles est très important pour moi, car c’est un honneur de se souvenir d’une manière si particulière des soldats canadiens tombés au combat », a déclaré le Mat 2 Peasley.

Le Programme national des sentinelles renforce l’engagement du Canada de rendre hommage aux Canadiens qui ont servi dans les grandes guerres du XXe siècle, y compris les deux guerres mondiales, ainsi qu’à ceux qui ont contribué à la longue tradition d’excellence militaire du Canada qui se poursuit encore aujourd’hui.

« Cela rappelle chaque jour pourquoi on fait ce travail, et cela rend chaque jour si enrichissant. »

Le Mat 2 Scott Peasley s’est enrôlé dans la Réserve navale parce qu’il voulait faire quelque chose qui lui donnerait l’occasion d’élargir ses compétences, de voyager et de vivre des expériences extraordinaires que seule la MRC peut offrir.

« La Marine m’a donné de nombreuses occasions d’apprendre et de vivre des expériences extraordinaires. Le Programme national des sentinelles n’est qu’une de ces occasions », a déclaré le Mat 2 Peasley.

Bien qu’il ait été difficile de concilier ses fonctions de réserviste avec d’autres responsabilités dans sa vie, comme l’école et le travail, tout en trouvant du temps pour être avec sa famille et ses amis, ses collègues du Navire canadien de Sa Majesté Carleton, la division de la Réserve navale à Ottawa, ont pu lui donner de bons conseils.

« Demander à mes collègues comment ils parviennent à faire face à leurs responsabilités concurrentes, et tirer des leçons de leur expérience, m’a beaucoup aidé. Il est étonnant de voir à quel point tout le monde se soutient les uns les autres dans la Marine royale canadienne », a déclaré le Mat 2 Peasley.

« Il est tellement important d’avoir une vie équilibrée et il m’a fallu du temps pour le comprendre. »

Bien qu’il se réjouisse de pouvoir voyager dans différents pays et différentes régions avec la Marine lors de sa première sortie en mer, il est reconnaissant d’avoir pu se rendre sur les côtes Est et Ouest pour s’entraîner et participer à des exercices.

« Mon expérience la plus mémorable jusqu’à présent a été mon cours de qualification de grade à Halifax pour obtenir le grade de matelot de 2e classe, les nombreux souvenirs et les nombreux nouveaux amis de partout au pays que je me suis faits au cours de ces trois mois et demi », a déclaré le Mat 2 Peasley.

« L’aspect le plus agréable du travail comme membre de la MRC, ce sont les expériences que l’on vit et les gens extraordinaires avec qui on les vit ».

Le Mat 2 Peasley sert dans les FAC depuis trois ans, et il est enthousiaste à l’idée de poursuivre son cheminement avec la MRC afin de pouvoir continuer à élargir ses compétences et à servir son pays pendant longtemps.

« À ceux qui envisagent de faire carrière au sein de la MRC, je leur dirais « foncez ». La Marine compte tellement de métiers différents et de parcours de carrière différents qu’il y en a pour tous les goûts », a déclaré le Mat 2 Peasley.

« Les expériences que vous vivrez et les amitiés que vous nouerez en feront l’une des meilleures choses que vous ferez. »

En dehors de son travail au sein de la MRC, le Mat 2 Peasley passe du temps à Ottawa en tant qu’entraîneur de hockey mineur.

« C’est une expérience tellement incroyable. J’adore le hockey, et pouvoir aider les enfants à apprendre à l’aimer autant que moi est une expérience incroyablement enrichissante. »

Bien que le Programme national des sentinelles se déroule généralement d’avril à novembre chaque année, le programme de 2020 a été réduit en raison de la pandémie de COVID-19. Les sentinelles sont en poste du lundi au vendredi de 9 h à 15 h, du 13 juillet au 10 novembre.