Op Caribbe 2013

La Vigie - Printemps 2014 / Le 23 avril 2014

Des réalisations importantes dans la lutte contre le crime organisé transnational

L’opération Caribbe a remporté beaucoup de succès en 2013, et tout indique que la tendance se poursuivra cette année.

L’an dernier, les Forces armées canadiennes (FAC) ont obtenu d’impressionnants résultats aux fins de la lutte contre le crime organisé transnational dans les Caraïbes et au large des côtes du Pacifique en Amérique centrale, et ont directement contribué à la saisie de plus de 5 000 kilogrammes de cocaïne et à la perturbation du trafic international des stupéfiants.

Dans le cadre de l’Op Caribbe 2013, les FAC ont fourni sept navires, quatre avions de patrouille maritime CP-140 Aurora et un sous-marin. Quatre navires et trois avions ont été déployés dans l’ouest de la mer des Caraïbes à diverses périodes de l’année, et les autres ressources se sont concentrées sur l’est de l’océan Pacifique près de l’Amérique centrale.

Pendant leur déploiement, les ressources aériennes et maritimes des FAC ont effectué des patrouilles dans les eaux internationales dans le but de trouver, d’approcher et d’intercepter des navires suspects afin de permettre aux membres d’un détachement de la Garde côtière des États-Unis chargé de l’exécution de la loi de l’aborder et de mener des activités de maintien de l’ordre. Les avions CP140 Aurora ont joué un rôle crucial pendant l’opération en offrant des services de surveillance et de détection.

Le recours au sous-marin NCSM Victoria a aussi été « une réalisation importante qui a vu l’intégration réussie de ses capacités furtives inhérentes à une opération multinationale », a dit le vice-amiral Mark Norman, commandant de la Marine royale canadienne (MRC).

L’année dernière a été l’une des plus fructueuses en ce qui a trait à la quantité totale de drogues saisies et à la perturbation de leur trafic depuis que la Canada a commencé à prendre part aux missions de l’Op Caribbe en novembre 2006.

Appui continu en 2014

Les FAC poursuivent leur appui à l’Op Caribbe cette année. En février, les NCSM Nanaimo et Whitehorse sont partis d’Esquimalt (C.-B.) pour se rendre dans l’est de l‘océan Pacifique, et le Kingston et le Glace Bay ont quitté Halifax en direction de la mer des Caraïbes. Les quatre bâtiments sont de petits navires de guerre polyvalents dont la mission première est la surveillance et les patrouilles côtières, y compris les opérations et les exercices généraux, la recherche et le sauvetage, la mise en application de la loi, la protection des ressources et les patrouilles des pêches. Le 15 mars, le Glace Bay, en collaboration avec son détachement embarqué d’exécution de la loi de la Garde côtière des États-Unis, a récupéré 97 ballots de cocaïne durant une patrouille dans le bassin des Caraïbes. « C’est sa persistance, sa détermination et sa collaboration continue avec nos partenaires qui ont permis à l’équipage du NCSM Glace Bay de contribuer avec succès à cette saisie des drogues », explique le capitaine de corvette Victoria DeVita, commandant du Glace Bay. Au cours de l’année, la MRC déploiera périodiquement des navires à partir des côtes est et ouest, et l’Aviation royale canadienne fournira des avions CP-140 Aurora provenant de divers escadrons de patrouilles à long rayon d’action. Un avion CP-140 Aurora a déjà contribué à l’Op Caribbe 2014, avec un déploiement en janvier.