Message du commandant de la Marine royale canadienne

Nouvelles de la Marine / Le 26 février 2021

Camarades de bord,

Mon message fait écho à ceux du Chef d’état‑major de la Défense intérimaire et du Sous-ministre que vous avez déjà vus.

Il est primordial que nous continuions à faire confiance au processus, que nos camarades de bord sachent à qui s’adresser et qu’ils aient la certitude, s’ils soulèvent des allégations, que leurs allégations seront prises au sérieux et qu’elles feront l’objet d’une enquête. Il est tout aussi important de laisser le système disciplinaire et administratif faire son travail, et de protéger ainsi l’application régulière de la loi. Nous devons tous faire confiance au système et, comme vous avez pu le constater cette semaine, toutes les allégations seront prises au sérieux, peu importe qui elles concernent.

Si vous avez été victime d’incidents d’inconduite, je vous invite à les signaler à votre chaîne de commandement. Vous pouvez également communiquer avec le Centre d’intervention sur l’inconduite sexuelle (1-844-750-1648, SMRC-CIIS.MND@forces.gc.ca), avec la ligne d’aide des Forces armées canadiennes (1-833-328-3351), avec la Police militaire des Forces canadiennes ou avec votre service de police local. Vous n’êtes pas seuls. Vous pouvez obtenir de l’aide au besoin.

Lorsque j’ai pris le commandement, je vous ai dit que mon objectif clé était le « respect » – pour la Marine royale canadienne, pour vous-même et pour vos camarades de bord. Quand nous faisons preuve de respect les uns envers les autres, nous inspirons et nous faisons confiance aux autres, et nous sommes perçus comme étant solidaires. Notre cohésion et notre efficacité opérationnelle en dépendent. Si vous n’adoptez pas un comportement respectueux, ou si vous adhérez à des opinions haineuses, racistes ou misogynes, vous n’avez pas de place dans nos rangs.

Nous devons persévérer tout en continuant à répondre aux besoins du Canada en matière de défense en menant des opérations partout dans le monde et en nous dotant des plateformes et des systèmes d’instruction qui nous soutiendront dans les prochaines décennies. Le changement de culture doit aboutir à une organisation où toutes les personnes sont accueillies et incluses, se sentent libres d’être elles-mêmes au travail et sont jugées uniquement pour leurs compétences, ainsi que pour leurs contributions à l’atteinte des objectifs du Canada en matière de défense. C’est la bonne voie vers un avenir radieux, un avenir que nous ne pouvons forger qu’en travaillant ensemble dans le respect.         

Cordialement,

Le commandant de la Marine royale canadienne,
Vice-amiral Craig Baines