Les plongeurs de la Marine royale canadienne sont prêts pour une mission d’instruction en Ukraine

Galerie d'images

Nouvelles de la Marine / Le 17 mars 2021

Par Peter Mallet

Une équipe de plongeurs-démineurs se rend en Ukraine pour un mois afin de transmettre son savoir-faire en matière de plongée.

Deux plongeurs de chaque unité de plongée sur les deux côtes, dirigés par le lieutenant de vaisseau (ltv) Kevin Darling, se rendront le 28 mars 2021 au port d’Odessa, dans la mer Noire, afin de présenter un cours de plongeur de bord à l’école de plongée des Forces armées ukrainiennes.

Selon le Ltv Darling, les plongeurs de la Marine royale canadienne (MRC) ont été choisis pour cette mission parce qu’ils possèdent les connaissances et l’expertise nécessaires pour contribuer au développement et à l’encadrement de pays partenaires.

« La MRC joue un rôle actif dans l’instruction de tous les plongeurs canadiens, tout particulièrement celle qui est axée sur la mise sur pied d’une force, et il s’agit d’une excellente occasion de collaborer avec nos partenaires ukrainiens et de leur faire profiter de notre expérience et de nos connaissances en matière de plongée. Il est important pour les Forces armées canadiennes d’offrir ce programme à leurs partenaires de l’OTAN et de contribuer ainsi au renforcement de leurs capacités et des partenariats internationaux », a déclaré le Ltv Darling.

Les plongeurs seront mis en quarantaine pendant huit jours avant leur départ de la Base des Forces canadiennes Trenton, en Ontario. Le Ltv Darling a souligné que tous les plongeurs respecteraient strictement les directives en matière de santé publique avant et pendant le voyage vers l’Ukraine, ainsi que pendant leur séjour sur le terrain, dans le but d’assurer la sécurité de toutes les personnes concernées.

Les Forces navales ukrainiennes ont récemment mis en place un cours de base pour les plongeurs, élaboré avec l’aide de la Marine américaine, de la Royal Navy et des Forces armées danoises.

Le cours de plongeur de bord de la MRC se basera sur ce programme et combinera l’instruction en classe et l’entraînement en mer. Le volet dans l’eau aura lieu dans des piscines et en mer.

Ce cours permettra aux plongeurs ukrainiens d’acquérir les connaissances et l’expertise nécessaires pour inspecter, sous l’eau, la coque d’un navire et pour trouver, reconnaître et neutraliser des dispositifs de sabotage ou des mines ventouses qui y auraient été placées clandestinement.

Le cours prépare également les plongeurs à mener des recherches sur la jetée et dans le fond marin avant l’arrivée d’un navire ou pendant les périodes à quai pour satisfaire aux exigences de la protection de la force. Un plongeur de bord peut également être chargé d’effectuer des inspections sous l’eau de la coque, des travaux d’entretien mineurs, des réparations d’accessoires de coque, ainsi que la recherche et la récupération d’objets perdus.

La barrière linguistique constituera le principal obstacle au bon déroulement de l’instruction pour le contingent canadien. Le recours aux services d’un traducteur professionnel permettra de régler ce problème. Mais c’est le volet pratique qui sera le plus déterminant pour l’apprentissage.

« Quand nous donnons de l’instruction, nous mettons toujours l’accent sur le volet pratique plutôt que sur les cours en classe, entre autres. Il a été prouvé que la plupart des stagiaires apprennent plus efficacement quand ils mettent en pratique les notions acquises et quand ils apprennent les techniques du métier dans l’eau », a expliqué le Ltv Darling.

Après de longues réunions de planification avec le traducteur chargé de donner le cours, il a été prévu que le cours se déroulerait du 5 au 30 avril. L’équipe de la MRC rentrera au Canada à la mi-mai après avoir accompli toutes les tâches postérieures au cours.

Une autre équipe de quatre marins de la MRC prendra part à l’échange et se chargera d’enseigner la navigation tactique aux membres des Forces navales ukrainiennes. Deux membres de la Force de défense danoise aideront également le contingent canadien à présenter le contenu du cours.