ARCHIVÉE - Les bons samaritains du NCSM Regina aident un conducteur blessé dans un accident de véhicule en Tanzanie

Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

NCSM Regina - OP ARTEMIS / Le 2 avril 2014

Par le Ltv Mark Fifield, OAP ROTO 4 de l’Op ARTEMIS

Au cours de l'Opération Artémis, plusieurs membres du NCSM Regina ont aidé un conducteur blessé sur les lieux d'un accident de véhicule survenu le 18 mars 2014 sur une autoroute principale de la Tanzanie.

Les militaires retournaient dans la ville portuaire de Dar es Salaam par l’autoroute principale est-ouest de la Tanzanie, lorsqu’ils sont arrivés sur les lieux d'un accident impliquant un camion gros porteur et un autre véhicule. Les dommages étaient si importants que la cabine du camion gros porteur était broyée, ce qui en disait sur l’état du conducteur blessé dans le véhicule.

« La situation était chaotique lorsque nous sommes arrivés d’abord sur les lieux et le conducteur blessé était dans une douleur et une détresse intenses. C’est une expérience que nous n’oublierons pas de sitôt, mais je suis content que nous étions là pour donner un coup de main », a affirmé le Cpl Wade McAllister.

Les membres de l’équipage ont pris une série d’actions immédiates pour prendre la situation en main, diriger les opérations de secours, prodiguer les premiers soins et extraire le conducteur blessé du véhicule. Certains membre d’équipage aidaient le conducteur blessé, tandis que d’autres utilisaient diverses méthodes pour ouvrir la cabine afin de pouvoir extraire le blessé par le pare-brise brisé. Après qu’on eut extrait le conducteur sain et sauf du véhicule, une personne se présentant comme médecin s’est occupée du blessé. Après avoir demandé aux spectateurs sur les lieux de retourner dans leur véhicule, les membres d’équipage ont repris le trajet à destination du NCSM Regina, qui se trouvait au port de Dar es Salaam.

« Les membres d’équipage du navire sont intervenus très rapidement et efficacement pour faire le nécessaire afin de prendre la situation en main et d’aider le blessé. Le calme et le professionnalisme dont ils ont fait preuve tout au long de la situation témoignent de leur formation en tant que premiers intervenants », a dit le PM 1 Janet Graham-Smith, capitaine d’armes du NCSM Regina.

« Je suis très fier de la façon dont ils ont réussi à travailler en équipe dans ces circonstances difficiles et leurs actions sont à mettre à l’actif du NCSM Regina et de la Marine Royale canadienne dans son ensemble. Les Tanzaniens qui nous regardaient ce jour-là sur l’autoroute se rappelleront toujours comment des Canadiens ont aidé un parfait inconnu à un moment où celui-ci avait le plus désespérément besoin d’aide », a fait remarquer le capitaine de frégate Dan Charlebois, commandant du NCSM Regina.

 Le NCSM Regina participe actuellement à des opérations de sécurité maritime et de lutte contre le terrorisme en mer au large de la côte Est de l’Afrique dans le cadre de l’opération ARTEMIS, la contribution du Canada à la force opérationnelle multinationale (CTF-150), une force opérationnelle maritime multinationale qui combat le terrorisme dans la mer Rouge, le golfe d’Aden, l’océan Indien et le golfe d’Oman.