Le sens du devoir en temps de crise

"Bravo Zulu" / Le 5 novembre 2015

Chaque semaine, nous célébrons les exploits des hommes et des femmes de la Marine d’un bout à l’autre du pays.

Nous utilisons pour ce faire la formule traditionnelle de la marine pour marquer un travail bien fait…

…Bravo Zulu

_____________________________________________________________

Bravo Zulu au Lieutenant de vaisseau David Lewis, officier des affaires publiques, qui a endossé avec compétence, sensibilité et professionnalisme l’un des rôles les plus exigeants de relations avec les médias des Forces armées canadiennes en 2014. Parce qu’il a veillé à la justesse de la perception du public en ce qui concerne la garde de cérémonie et le programme national des sentinelles au Monument commémoratif de guerre du Canada, le Ltv Lewis a reçu des mains du lieutenant-général Marquis Hainse la mention élogieuse du commandant de l’Armée canadienne le 20 octobre 2015.

Dans le cadre de ses fonctions, le Ltv Lewis devait notamment s’occuper des demandes des médias, de l’interaction générée par les médias sociaux, des photos et des documents des affaires publiques pour les dix rotations de la garde de cérémonie, auxquelles participaient plus de 200 militaires des FAC en vertu du programme nationale des sentinelles. Ses interventions ont pris une tournure particulièrement laborieuse pendant les jours et les semaines qui ont suivi la tragique fusillade du caporal Nathan Cirillo. Le Ltv Lewis a dévoué de nombreuses heures à entretenir un dialogue positif avec les représentants des médias, et à contrôler l’accès des médias aux troupes qui participaient au programme des sentinelles. 

La mention élogieuse se lit comme suit : « Dans l’accomplissement de son devoir, le lieutenant de vaisseau Lewis a renforcé l’image de la garde de cérémonie auprès du public et ce faisant, il a fait grand honneur à l’Armée canadienne. » L’organisation de la garde de cérémonie relève de la 4e Division du Canada, que chapeaute l’Armée canadienne. Cependant, les trois services, c’est-à-dire la Marine royale canadienne, l’Armée canadienne et l’Aviation royale du Canada, participent au programme et fournissent des équipes pour monter la garde tout au long des huit mois que dure le programme.  

En raison de sa conscience professionnelle, le Ltv Lewis s’est fait demander encore une fois d’être l’officier des affaires publiques du programme de 2015. Le reste de l’année, il est l’officier des affaires publiques du NCSM Prevost à London (Ontario).