Le M 2 Craig Blake, premier membre de la MRC tué en Afghanistan

Galerie d'images

Nouvelles de la Marine / Le 15 avril 2021

Il y a près de 11 ans que le maître de 2e classe Douglas « Craig » Blake a été tué en Afghanistan.

Cependant, la Marine royale canadienne (MRC) n’oublie jamais ses héros.

Le M 2 Blake, membre de l’Unité de plongée de la Flotte (Atlantique), est décédé après qu’un engin explosif de circonstance (IED) a explosé à environ 25 kilomètres au sud‑ouest de la ville de Kandahar, dans le district de Panjwai, le 3 mai 2010.

À peine deux semaines après sa première mission au pays en tant qu’opérateur – Neutralisation des explosifs et munitions, il revenait au camp après avoir réussi à se débarrasser d’un autre IED lorsque l’explosion a éclaté vers 16 h 30, heure locale.

Il a été le premier marin de la MRC à être tué en Afghanistan, laissant derrière lui sa femme et ses deux enfants.

Âgé de 37 ans à l’époque, il est né à Simcoe, en Ontario, et s’est enrôlé dans la Marine à l’âge de 18 ans. Il a participé à la guerre du Golfe persique et à de nombreux exercices de l’OTAN.

On l’a décrit comme étant incroyablement en forme, avec une colonne vertébrale en acier. Connu à la blague sous le nom de « Poker Pirate », il aimait piller ses amis militaires lors de jeux de cartes amicaux. Il était également un fervent cycliste et un triathlonien de compétition Ironman.

On se souvient du M 2 Blake comme d’un homme de famille dévoué qui adorait être entraîneur de hockey et raconter des histoires à propos de ses enfants.

Ses prix et ses décorations comprennent la Décoration des Forces canadiennes, la Force de protection de l’ONU en Yougoslavie, la Médaille canadienne du maintien de la paix, la première barrette de l’Étoile de campagne générale – Asie du Sud-Ouest et la Médaille du sacrifice.

En 2013, un parc à Dartmouth, en Nouvelle-Écosse, a été nommé en son honneur, et le Craig Blake Fitness Challenge annuel a été lancé par ses collègues plongeurs‑démineurs de l’Unité de plongée de la Flotte (Atlantique).