Le commandant de la MRC publie un message général de la marine sur la conduite haineuse

Nouvelles de la Marine / Le 1 octobre 2020

La Marine royale canadienne (MRC) et les Forces armées canadiennes (FAC) sont fièrement connues pour ce qu'elles sont et pour la façon dont elles se conduisent. Pour faire partie de notre équipe, vous devez défendre et respecter notre ethos militaire. Le message général de la marine (NAVGEN) ci-dessous, rédigé par le commandant de la MRC, le vice-amiral Art McDonald, indique clairement que les comportements haineux n'ont pas leur place dans nos rangs. Nous aspirons à être un Service dans lequel tous sont traités avec dignité et respect, et qui cultive un environnement de travail inclusif et respectueux pour tous. En choisissant de servir, vous acceptez ces aspirations comme étant les vôtres. En d'autres termes, au sein de la MRC et des FAC, nous devons tous nous soutenir mutuellement.


Sans classification CEMM

MRC 025/20 NAVGEN 015/20

OBJ : LE POINT SUR LA POLITIQUE DE LA MRC SUR LA CONDUITE HAINEUSE

Références : A. Directives et ordonnances administratives de la défense (DOAD) 5019-0 Manquement à la conduite et au rendement

B. Instruction du personnel militaire des Forces Canadiennes 01/20 – Conduite haineuse

C. DOAD 2008-3 – Gestion des problèmes et des crises

D. DOAD 5019-2 – Examen administratif

E. DOAD 5019-4 – Mesures correctives

F. Directive sur les besoins essentiels en information du commandant (BECI) de la MRC

G. NAVGEN 011/20 : Déclaration de l’Amiral : le racisme et la discrimination n’ont pas leur place dans la MRC

H. Ordre de la marine (OMAR) 1001-0 : Code de conduite de la MRC

1. La conduite haineuse dans notre organisation détruit petit à petit les droits de la personne, l ethos militaire canadien, l’efficacité opérationnelle et la confiance des canadiens dans les facs en tant que représentants du canada au pays et à l’étranger. Elle discrédite les facs et nuit a la sécurité, au moral, a la discipline et a la cohésion des FAC. Pour ces raisons, les facs sont déterminées à éliminer le racisme, la discrimination et la conduite haineuse là où nous vivons, travaillons et jouons – sur place et en ligne.2. Comme je suis un chef du service dans les FAC et votre commandant, je réaffirme donc, en votre nom, que - individuellement et collectivement - nous, marins canadiens et fiers membres des facs, restons inébranlables dans notre engagement visant à établir un lieu de travail inclusif et diversifie et à trouver et éliminer le racisme, la discrimination et la conduite haineuse dans la MRC. Nous ne les tolérons pas à quelque niveau que ce soit de notre équipe de la défense.

3. A ces fins, le présent NAVGEN fait le point sur les efforts en cours de la MRC pour éliminer le racisme, la discrimination et la conduite haineuse conformément aux directives et orientations des FAC dans les références A à E, et amplifie les instructions de la marine aux références F à H. Je vous donne comme directive a chacun d’entre vous de lire et de suivre ces ordres et instructions comme base de vos efforts personnels pour mettre fin au racisme, à la discrimination et à la conduite haineuse dans le MND et les FAC.  

4. De plus, votre liste de documents à lire s’allongera bientôt. Puisque notre réaction a la conduite haineuse exige un effort durable et persistant, la MRC travaille en collaboration avec le commandement du personnel militaire, l’armée canadienne et l’aviation royale canadienne, ainsi qu’ avec la direction - conduite militaire professionnelle et d’autres groupes du MND et des FAC, pour élaborer et perfectionner la politique, la réaction et les mesures de prévention en matière de conduite haineuse – pour veiller à l’harmonisation à l’échelle des fac et s’assurer que nous abordons ces questions de manière uniforme. Dans le cadre de cet effort, la MRC – comme les autres services – publiera prochainement un OMAR qui présentera des directives propres a la MRC pour prévenir la conduite haineuse et y réagir lorsqu’elle se produit, en même temps qu’ une mise à jour du code de conduite de la MRC, OMAR 1001-0

5. Je vous encourage également a consulter le site intranet suivant pour vous familiariser avec la réaction et les ressources de soutien des fac concernant la conduite haineuse : http://cmp-cpm.mil.ca/fr/soutien/conduite-haineuse.page.

6. Évidemment, nos attentes sont encore plus élevées envers les membres de notre équipe de direction et de commandement. La direction de la marine, y compris tous les commandants, commandants en second, capitaines d’armes et premiers maitres d’unité, doivent être très conscients de leurs responsabilités en ce qui concerne la création d’un climat de commandement approprie sur nos ponts pour soutenir la croissance de l’inclusion et de la diversité ainsi qu’éliminer le racisme, la discrimination et la conduite haineuse. Vous devez être particulièrement attentifs et avoir des connaissances à jour en ce qui concerne les outils et les mécanismes de gestion mis en place pour traiter les cas d’inconduite et pour soutenir les personnes qui sont touchées. Et alors que l’équipe complète de direction de la marine travaille ensemble à ces fins, conformément à la référence B, tout incident de conduite haineuse doit être enregistre dans le système de suivi des incidents lies a une conduite haineuse (SSICH) dans un délai de 48 heures et, s’il y a lieu, signale au moyen de rapports d’incident d’importance (RII) comme indique dans les références C et F.

7. Parmi les dirigeants actuels de la marine, j’ai nommé des cité champions de la conduite finit qui, en tant que hauts dirigeants au sein de leurs formations, faciliteront notre dialogue sur la réaction a la conduite haineuse tout en apportant des conseils et du soutien aux unités et aux personnes qui se dirigent vers un avenir meilleur. Nos champions de la conduit sont :

A.   Forces maritimes de l’Atlantique : Premier maître de 1re classe Derek Godin

B.   Forces maritimes du Pacifique : Premier maître de 1re classe Line Laurendeau Réserve navale : Premier maître de 1re classe Éric Dufour

C.   Région de la capitale nationale : Premier maître de 1re classe Carlos Esquivel

Du soutien supplémentaire est également offert par la conseillère en politique sur la conduite, le Capitaine de corvette Michelle Muir.

8. Camarades de bord et collègues, si vous avez fait l’expérience d’un comportement haineux, qu’il soit contre vous ou contre quelqu’un d’autre, que ce soit dans le lieu de travail, à l’extérieur ou en ligne, signalez immédiatement l’incident à votre chaine de commandement ou à votre gestionnaire/superviseur. Veuillez également noter qu’en plus de votre chaine de commandement, du soutien et des conseils sont disponibles auprès d’un camarade de bord ou d’un collègue de confiance, ou en tirant parti de l’une des ressources anonymes de soutien mises à la disposition des membres des FAC et du MND et de leurs familles.

9. Et si je peux m’adresser directement à vous, mes camarades de bord, qui a été victimes de racisme, de comportement discriminatoire ou de conduite haineuse, j’en suis désole. Nous vous écoutons maintenant. Nous vous croyons et nous sommes détermines à vous soutenir et a gérer le ou les incidents dont vous nous parlez.

10. Pour que ma promesse ci-dessus devienne une réalité, il faudra faire bien plus que gérer uniquement les comportements : il faudra un changement de culture positif dans toute notre organisation, il faudra que les membres s’impliquent activement dans ces enjeux et il faudra un dialogue ouvert, honnête et respectueux à tous les niveaux de nos formations.

11. Le conseil de l’amiral, le conseil de la marine et l’ensemble des dirigeants de la marine étudient cette question. Parmi nos réponses immédiates, il y a : nous avons commencé à mobiliser nos communautés sous-représentées en vue de garantir que nos politiques et nos pratiques sont façonnées, pendant leur élaboration, par des points de vue et des considérations concernant le racisme et la discrimination tant épisodiques que systémiques; en outre, pour inspirer un dialogue actif et un changement de culture proactif en ce qui concerne le racisme, la discrimination et la conduite haineuse, des séances de discussion ouverte seront bientôt organisées pour les dirigeants a tous les niveaux afin de fournir un forum de dialogue visant à promouvoir la compréhension (y compris les préjuges inconscients) et la réaction. En dépit de la réaction a la pandémie, nous veillerons à ce que ce discours crucial ait lieu.

12. Camarades de bord, pour mettre fin au cycle du racisme, il faut une action délibérée et soutenue. Nos paroles et nos actions, y compris ce que nous laissons se produire en tant que témoins, doivent démontrer que nous ne tolèrerons pas le racisme, la discrimination ni la conduite haineuse. Essentiellement :

A.  Nous devons écouter. L’une des contributions les plus efficaces que nous puissions apporter initialement est d’accepter et de reconnaitre que le racisme existe au sein de la MRC, et pour ce faire, nous devons écouter.

B.  Nous devons apprendre. Nous avons tous la responsabilité d’élargir nos connaissances et de procéder régulièrement a une introspection afin de reconnaitre et d’identifier activement les préjuges inconscients en nous. 

C.  Nous devons agir. Nous devons encourager nos camarades de bord - militaires et civils - à le signaler s ils ont été victimes de comportements racistes, antisémites, misogynes ou discriminatoires de quelque nature que ce soit. Ensuite, lorsqu’ils le feront, en reconnaissant la confiance qu’ils nous auront témoignée, nous devons les croire comme un point de départ pour leur offrir le soutien, les ressources et le suivi que ces camarades de bord méritent.

13. En termes simples, dans les FAC et le MDN, nous devons tous nous soutenir les uns les autres. Par conséquent, si vous avez des opinions haineuses, racistes ou misogynes, ou si vous commettez des actions de cette nature, petites ou grandes, pour nous diviser, alors vous n’avez pas votre place au sein de notre organisation. Point final.

14. Nous aspirons à être des FAC et un MDN dans lequel tous sont toujours traites avec dignité et respect, sans discrimination ni conduite haineuse. Nous aspirons a être une organisation qui cultive un environnement de travail inclusif, diversifie et respectueux pour tous. En choisissant de servir, vous acceptez que ce soit aussi vos aspirations. Faites en sorte que cela devienne une réalité – écoutez, apprenez et agissez.

15. Envoyé par le Vam Art McDonald, CMDT MRC.