La Marine royale canadienne commémore la bataille de Coronel

Nouvelles de la Marine / Le 31 octobre 2014

La Marine royale canadienne (MRC) commémorera la bataille Coronel le 1er novembre. La battaille occasionna les premières pertes militaires canadiennes de la Première Guerre mondiale, et les toutes premières pertes de l’histoire de la MRC.

Le personnel de la MRC en service aujourd’hui salue les camarades d’équipage suivants qui ont participé à la Première Guerre mondiale :

  • Aspirant de marine Malcolm Cann, 19 ans, originaire de Yarmouth (Nouvelle-Écosse);
  • Aspirant de marine John V. W. Hatheway, 19 ans, originaire de Fredericton (Nouveau-Brunswick);
  • Aspirant de marine William Archibald Palmer, 20 ans, originaire de Halifax (Nouvelle-Écosse);
  • Aspirant de marine Arthur Wiltshire Silver, 20 ans, originaire de Halifax (Nouvelle-Écosse).

Tous les quatre aspirants (Aspm) de la MRC sont morts pendant la bataille de Coronel, qui a eu lieu le 1er novembre 1914 au large du centre du Chili, près de la ville de Coronel.

« C’est pour moi un privilège de rendre hommage à la bravoure de ces marins de la Marine royale canadienne, qui ont pris part au combat décisif lors de la bataille de Coronel et qui ont consenti le sacrifice suprême au nom de leur pays et leurs compatriotes canadiens, » a dit l’honorable Rob Nicholson, ministre de la Défense nationale. « Le gouvernement du Canada entend commémorer la fière histoire militaire du Canada, ainsi que la bravoure et les sacrifices de nos hommes et femmes en uniforme ».

Ces quatre aspirants de marine faisaient partie de la première promotion de diplômés du Collège royal de la Marine du Canada, fondé en 1911, peu après la création de la MRC. Après avoir obtenu leur diplôme en 1914, ils furent sélectionnés pour servir dans l’escadron des Antilles de la Royal Navy et affectés au navire porte-étendard du contre-amiral (Cam) Sir Christopher Cradock, le Navire de Sa Majesté (HMS) Good Hope (l’Aspm Palmer était le meilleur stagiaire de la classe de finissants et l’Aspm Silver était l’élève-officier capitaine supérieur. Ils furent tous les deux sélectionnés pour être membres de l’escadron du Cam Cradock. Quant aux Aspm Cann et Hatheway, ils furent choisis par tirage au sort).

Pendant les premiers jours de la guerre, l’escadron du Cam Cradock fut chargé de détecter l’escadron des corsaires marchands allemands dirigé par le vice-amiral (Vam) Graf Maximilian von Spee. Reconnaissant que la force du Cam Cradock n’était constituée que de deux cuirasses, d’un croiseur léger et d’un navire de ligne reconverti, l’Amirauté britannique dépêcha des renforts constitués du vieux cuirassé Canopus et d’un autre croiseur cuirassé. Malheureusement, ces navires n’arrivèrent pas à temps pour la bataille, et la force du Cam Cradock furent nettement surclassée par celle de von Spee qui était composée des deux croiseurs cuirassés, Scharnhorst et Gneisenau, et de trios croiseurs légers – tous des navires de guerre modernes et efficaces, ayant une puissance de feu supérieure à celle de navires britanniques.

Lorsque la bataille fut engagée le 1er novembre au large du Chili près de Coronel, les navires de du Cam Cradock combattirent vaillamment, mais ne firent pas le poids devant les navires allemands. Les deux croiseurs cuirassés, Good Hope et Monmouth, furent coulés avec tout leur équipage tandis que les navires Glasgow et Otranto réussirent à s’échapper en sécurité. La défaite amena l’Amirauté britannique à envoyer dans les Antilles un escadron plus puissant sous le commandement du Vam Sir Frederick Doveton Sturdee afin de poursuivre et de vaincre l’escadron du Vam von Spee, ce qui fut réalisé au cours de la bataille des îles Malouines le 8 décembre 1914.