La fin d’une époque

Galerie d'images

Nouvelles de la Marine / Le 16 avril 2015

Le 19 septembre 2014, le vice-amiral Mark Norman, commandant de la Marine royale canadienne (MRC), annonçait la mise hors service de quatre navires ayant atteint la fin de leur durée de vie opérationnelle : les Navires canadiens de Sa Majesté (NCSM) Protecteur, Preserver, Iroquois et Algonquin. Chaque navire a une histoire légèrement différente, mais le dénominateur commun de ces navires est qu’ils ont servi le Canada et la Marine royale canadienne (MRC) avec honneur et distinction. Trois des quatre navires seront retirés du service lors de cérémonies qui auront lieu sur leur côte respective au printemps et à l’été.

En anglais, on utilise le terme « paying off » pour parler de la mise hors service d’un navire. On fait ainsi référence à la pratique britannique appliquée à l’ère de la navigation à la voile, voulant que les membres de l’équipage ne reçoivent leurs gages qu’une fois le voyage terminé. La tradition se poursuit dans la MRC, alors que le terme est employé pour désigner la cérémonie officielle lors de laquelle le pavillon de beaupré, le pavillon du navire et la flamme de mise en service sont rentrés. L’équipage quitte le navire pour une dernière fois et le navire cesse d’être un NCSM.  

NCSM Iroquois

Le 1er mai 2015, les marins, les soldats et les aviateurs et aviatrices (anciens et actuels) du NCSM Iroquois exécuteront le dernier salut lors d’une cérémonie qui aura lieu à la Base des Forces canadiennes (BFC) Halifax. Cela marquera ainsi la mise hors service du destroyer après environ 43 années de services distingués rendus à la MRC et à la population canadienne.  

Mis en service le 29 juillet 1972, le NCSM Iroquois a navigué au sein de la Flotte de l’Atlantique de la MRC, participant à des opérations de sécurité au pays et à l’étranger. Le navire de guerre a notamment pris part à la première intervention du Canada après les attaques terroristes du 11 septembre 2001. Le NCSM Iroquois faisait partie du groupe opérationnel naval de la MRC qui a quitté Halifax le 17 octobre de la même année pour participer à des opérations de lutte contre le terrorisme dans la mer d’Oman.

NCSM Protecteur

Après 46 ans d’excellents services, le NCSM Protecteur, l’un des pétroliers ravitailleurs d’escadre de la MRC, sera mis hors service lors d’une cérémonie qui aura lieu à la BFC Esquimalt le 14 mai 2015.

Construit à Saint John (Nouveau-Brunswick), le NCSM Protecteur entre en service le 30 août 1969. Il a d’abord navigué au sein de la Flotte de l’Atlantique avant d’être transféré et intégré à la Flotte du Pacifique, où il a servi jusqu’à son retrait. Le NCSM Protecteur a participé à de nombreuses opérations pendant sa durée de vie utile, étant notamment déployé dans le golfe Persique dans le cadre de l’opération Desert Shield en 1991 ainsi qu’en Floride, dans le cadre de l’opération de secours après le passage de l’ouragan Andrew en 1992. Le navire fit également partie de la contribution du Canada à la force opérationnelle multinationale qui a soutenu le Timor‑Oriental d’octobre 1999 à janvier 2000.   

NCSM Algonquin

Le NCSM Algonquin sera mis hors service le jeudi 11 juin 2015, à la BFC Esquimalt, le port d’attache du navire depuis 1994.

Durant les 41 brillantes années de service du navire au sein de la MRC, soulignons notamment des déploiements auprès du groupe opérationnel de la Force navale permanente de l’Atlantique, dans le golfe d’Oman pour participer à l’opération APOLLO et dans le Pacifique Est pour mener l’opération CARIBBE. Toutes ces opérations s’inscrivaient dans le cadre de la contribution de la MRC à des opérations de sécurité internationales.

NCSM Preserver

Le NCSM Preserver a servi efficacement la MRC pendant plus de 40 ans. Même s’il n’est plus utilisé en tant que plateforme en mer, le Preserver continue de servir en fournissant des services de ravitaillement en carburant à la Flotte de l’Atlantique. La date de la cérémonie de mise hors service du NCSM Preserver sera fixée plus tard.

La mise hors service de ces navires était attendue depuis un certain temps, et leur retrait constitue une étape en vue de la mise en service de nouveaux navires et de nouvelles capacités dans la cadre de la Stratégie nationale d’approvisionnement en matière de construction navale (SNACN). Pour la MRC, la mise en service de nouveaux navires habilite les marins d’aujourd’hui à relever les défis de demain.

 

Tous les militaires en service dans les Forces armées canadiennes et les employés civils du ministère de la Défense nationale sont invités à assister à l’une ou l’autre des cérémonies de mise hors service, auxquelles participera un contingent de marche. Les navires recevront le dernier salut de leur équipage actuel. Les personnes intéressées à assister aux cérémonies doivent être sur la jetée en tenue 1A avec médailles (militaires) ou en tenue de ville appropriée.

Veuillez répondre aux points de contact ci-dessous pour nous indiquer votre intention d’assister à l’une ou l’autre des cérémonies :

Pour le NCSM Iroquois, veuillez confirmer votre présence au Ltv Bradley Howcroft, en écrivant à Bradley.Howcroft@forces.gc.ca, ou en composant le 902-427-2768.

Pour le NCSM Protecteur, veuillez confirmer votre présence au Ltv Nicole Laurin, en écrivant à nicole.laurin2@forces.gc.ca, ou en composant le 250-363-2011.

Pour le NCSM Algonquin, veuillez confirmer votre présence au Ltv Jonathan Nellan, en écrivant à Jonathan.Nellan@forces.gc.ca, ou en composant le 250-363-2515.