Décès du prince Philip, duc d’Édimbourg et amiral honoraire de la MRC

Galerie d'images

Nouvelles de la Marine / Le 9 avril 2021

La Marine royale canadienne (MRC) a perdu l’un de ses membres le 9 avril 2021. Le prince Philip, duc d’Édimbourg, est décédé paisiblement au château de Windsor à l’âge de 99 ans. Conjoint royal comptant le plus d’années de service dans l’histoire britannique, le prince Philip était amiral honoraire de la MRC depuis 2011 et l’amiral des Cadets de la Marine royale canadienne depuis 1953.

Vétéran de la Seconde Guerre mondiale, le prince Philip a servi à bord du Navire de Sa Majesté (HMS) Valiant et a été décoré de la Croix de la vaillance grecque. En juillet 1942, il a été promu lieutenant et nommé premier lieutenant (commandant en second) du destroyer HMS Wallace, qui a participé au débarquement allié en Sicile. En 1952, Son Altesse Royale a été promu au grade de capitaine de frégate, mais sa carrière navale a pris fin à la mort de son beau-père, le roi George VI, qui a entraîné l’accession au trône de La Reine.

Depuis la formation de la Marine canadienne en 1910, la famille royale entretient des liens étroits avec le plus ancien des trois services des Forces armées canadiennes.

Sa Majesté et le prince Philip ont joué un rôle important dans les célébrations du centenaire de la MRC en 2010. Lors de leur visite royale, ils ont honoré de leur présence la Revue internationale de la Flotte dont la MRC a été l’hôte à Halifax, et ont rendu hommage à la Marine canadienne en grande pompe, naviguant au milieu d’une flotte de 30 navires de guerre qui se sont rassemblés dans le port d’Halifax pour que Sa Majesté en fasse la revue.

Sa Majesté et le prince Philip ont inspecté les navires les uns après les autres depuis le pont du Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) St. John’s, qui naviguait du bassin de Bedford jusqu’au port d’Halifax. La Reine s’est levée de son siège et a salué chacun d’entre eux, tandis que l’équipage de chaque navire la saluait et l’acclamait à son tour depuis son pont.

Les navires de guerre étaient parés de fanions de signalisation et, à bord du St. John’s, le drapeau canadien personnel de La Reine flottait noblement sur le mât. La Reine et le prince Philip, qui portait l’uniforme de la MRC, ont débarqué du NCSM St. John’s sous les acclamations de l’équipage et des spectateurs rassemblés à terre.

Avec le prince Philip à ses côtés, Sa Majesté a également salué des dizaines de vétérans de la Marine qui attendaient, vétérans de la Seconde Guerre mondiale et de la guerre de Corée.

Sa Majesté et le duc d’Édimbourg ont également dévoilé une plaque commémorant les 100 ans de service naval canadien à Halifax le deuxième jour de leur visite royale. Plus tard au cours de la visite, Sa Majesté a remis une plaque commémorant le NCSM Sackville, une corvette de la Seconde Guerre mondiale qui avait escorté des convois et attaqué des sous-marins, et qui est maintenant un musée sur le front de mer d’Halifax.

Les liens de la famille royale avec la MRC se sont maintenus à ce jour.

En mai 2015, Son Altesse Royale Charles, le prince de Galles et Son Altesse Royale Mary, la princesse royale ont été nommés commodores en chef de la Marine royale canadienne par Sa Majesté la reine Elizabeth II, reine du Canada.

C’est la première fois dans l’histoire que des membres de la famille royale sont nommés commodores en chef de la MRC. L’annonce de ces nominations a coïncidé avec la célébration, au sein de la MRC, du 70e anniversaire de la fin de la bataille de l’Atlantique, l’une des campagnes les plus longues, les plus importantes et les plus complexes de la Seconde Guerre mondiale.