De nouveaux commandants prennent la barre

Galerie d'images

La Vigie - Automne 2015 / Le 3 novembre 2015

Cet été, la Marine royale du Canada (MRC) a accueilli deux nouveaux commandants de formation. Le contre-amiral Gilles Couturier a pris le commandement des Forces maritimes du Pacifique en remplacement du Cam Bill Truelove, et le commodore Marta Mulkins a pris celui de la Réserve navale en remplacement du Cmdre David Craig.

Cam Couturier

Fort de 32 ans de service dans la MRC, le Cam Couturier a récemment occupé le poste de directeur général, Politique de sécurité internationale, au Groupe des politiques du sous-ministre adjoint. Il a aussi été directeur général de la planification de l’état-major interarmées stratégique et commandant de la composante maritime de l’opération Podium dans le cadre des Jeux olympiques de 2010 à Vancouver. Il a servi à bord de navires des flottes de la côte est et ouest. De 2005 à 2007, il a commandé le NCSM Fredericton et a été déployé sur la côte africaine pour l’opération Chabanel, qui a mené à la saisie de 22,5 tonnes de hachisch en transit vers la côte est du Canada.

« J’aurai l’honneur et le privilège de diriger les Forces maritimes du Pacifique et la Force opérationnelle interarmées du Pacifique ainsi que de travailler avec une équipe talentueuse et dévouée en vue de produire et d’opérer une force maritime équilibrée et polyvalente à l’appui des opérations canadiennes de sécurité à l’échelle nationale et internationale », a expliqué le Cam Couturier.

Le commandant des Forces maritimes du Pacifique commande aussi la Force opérationnelle interarmées du Pacifique. En tant que commandant des Forces maritimes du Pacifique, il est responsable de la sécurité maritime dans le Pacifique Nord. À titre de commandant de la Force opérationnelle interarmées du Pacifique, il est responsable de toutes les opérations des Forces armées canadiennes en Colombie-Britannique et dans les approches maritimes et aériennes ouest de la province ainsi que de la région de recherche et sauvetage de Victoria, qui englobe le quadrant nord-est de l’océan Pacifique, le territoire du Yukon et la province de la Colombie-Britannique.

Cmdre Mulkins

Durant ses 30 années de service à titre de membre de la réserve navale, le Cmdre Mulkins a été la première femme canadienne à commander un navire de défense côtière. Elle a aussi commandé le NCSM Kingston et la division de la Réserve navale du NCSM Carleton. De plus, elle a été déployée à Kaboul, en Afghanistan, pendant six mois dans le cadre de l’opération Argus, l’équipe consultative stratégique des Forces canadiennes en Afghanistan.

« Je suis reconnaissante d’avoir la chance de prendre le commandement de la Réserve navale, a affirmé le Cmdre Mulkins. Je tiens à remercier le Cmdre Craig pour son leadership des dernières années. Les efforts qu’il a déployés et son dévouement sauront m’inspirer dans mon nouveau poste de dirigeante de la Réserve navale. »

La Réserve de la MRC est composée de 24 divisions réparties de St John’s (T.‑N.‑L.) à Victoria (C.-B.) en passant par Québec, où elle a son quartier général. Elle fournit des marins formés en vue d’opérations des Forces armées canadiennes à terre, en mer ou à l’étranger. Les réservistes de la Marine servent généralement à temps partiel, les soirs et les fins de semaine, tout au long de l’année, et ils peuvent aussi choisir de servir à temps plein.