Commandant de la MRC

VICE-AMIRAL C.A. BAINES, CMM, CSM, CD

VICE-AMIRAL C.A. BAINES, CMM, CSM, CD

Au fil de 33 ans de service dans la Marine royale canadienne (MRC), le vice-amiral Baines a eu une carrière marquée par une progression entre des affectations en mer et des postes d’officier d’état-major. Après avoir commencé sa carrière comme officier de quart de passerelle à bord du navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Saguenay et s’être spécialisé dans les domaines de la navigation et de la guerre navale, il a été nommé commandant du NCSM Winnipeg en 2007. De juillet 2010 à juillet 2012, il a assumé le commandement de la Base des Forces canadiennes Esquimalt. Après avoir été aux commandes de la Flotte canadienne de l’Atlantique de 2014 à 2017, il a été promu contre-amiral et nommé commandant des Forces maritimes de l’Atlantique et de la Force opérationnelle interarmées (Atlantique). En juillet 2020, il est devenu le vice-chef d’état-major de la défense et a été promu en janvier 2021 à son grade actuel et nommé commandant de la Marine royale canadienne.

Le vice-amiral Baines a obtenu son diplôme de baccalauréat ès arts de l’Université du Manitoba en 1988. Pendant qu’il faisait partie d’un échange à Norfolk, peu après ses affectations à des postes de conduite de la guerre, il a suivi le programme offert par le US Naval War College et a obtenu un certificat d’études supérieures en histoire de la stratégie et des politiques, à l’Université Old Dominion. À son retour au Canada, en 2003, il a étudié au Collège d’état-major des Forces canadiennes à Toronto et il y a obtenu une maîtrise en études de la défense. En 2013, il a suivi le Programme de sécurité nationale à Toronto au terme duquel il a obtenu une maîtrise en administration publique. En 2018, il a suivi le Senior Executives in National and International Security Program (programme des cadres supérieurs pour la sécurité nationale et internationale) offert à la Harvard Kennedy School.

Le vice-amiral Baines a été décoré de la Croix du service méritoire pour le leadership dont il a fait preuve quand il était commandant du NCSM Winnipeg pendant la mission de lutte contre la piraterie menée par ce navire au large de la Corne de l’Afrique, en 2009. En 2019, l’Université du Manitoba lui a décerné le titre de docteur honoris causa en droit.