Matelot de 1re classe Evan Stuart Gilbert, BAA

Profil de marin / Le 26 novembre 2018

Le matelot de 1re classe Gilbert fait partie des six marins exceptionnels de la Marine royale canadienne (MRC) qui ont été honorés avec des membres de la Garde côtière canadienne sur la Colline du Parlement, à Ottawa, le 20 novembre 2018, durant la Journée de la Marine et de la Garde côtière.

Le Mat 1 Gilbert s’est enrôlé dans la Réserve navale à bord du NCSM Cabot en 2009 en tant que plongeur d’inspection portuaire. Il était à l’époque membre de l’équipe de recherche et de sauvetage de la Garde côtière canadienne à Long Pond (T.‑N.‑L.). Durant le peu de temps qu’il a passé à la Garde côtière, le Mat 1 Gilbert a eu l’occasion de participer à l’Ex SAR des Tech SAR du 103e Escadron de recherche et de sauvetage de Gander, lesquels l’avaient incité à se joindre aux Forces armées canadiennes (FAC).

Le Mat 1 Gilbert a obtenu son QMB et son baccalauréat en administration des affaires en 2010, et a réussi le cours de plongeur de bord et le cours NQ2 de plongée d’inspection portuaire (PIP) en 2011. Ses qualifications professionnelles en poche, il a décroché des contrats à court terme successifs dans diverses unités de la Réserve partout au pays avant de finalement trouver sa place à l’Unité de plongée de la Flotte (Atlantique) (UPF[A]).   

Le Mat 1 Gilbert a obtenu un contrat de service en classe C comme membre de l’équipe permanente de PIP de l’UPF(A) et a été nommé matelot de 1re classe au printemps 2015.

Peu de temps après sa nomination, il a réussi l’évaluation des plongeurs-démineurs en juin 2015 et a obtenu son transfert de catégorie de service au groupe professionnel de plongeur-démineur en juillet 2015 comme matelot de 1re classe. Au terme de l’instruction de plongeur-démineur éreintante qui a duré une année, il a reçu son insigne de sous-marinier (dauphins) et une affectation au sein de la l’Unité de plongée de la Flotte (Atlantique) en août 2016.

Depuis qu’il est plongeur-démineur, le Mat 1 Gilbert a eu l’occasion de suivre de nombreux cours et de participer à plusieurs opérations et exercices, dont l’opération REASSURANCE en tant que plongeur chargé des réparations à Toulon, en France, le cours sur la neutralisation des munitions conventionnelles (niveau avancé) à la US Navy School of EOF à Eglin, en Floride, le cours de spécialiste en neutralisation d’engins explosifs improvisés (NEEI) à la BFC Gagetown, l’Ex ARDENT YAHALOM en Israël, l’opération CADENCE à Charlevoix, au Québec, et l’exercice de déminage maritime du Western Pacific Naval Symposium dans la baie Jervis, en  Australie. Au pays, il a participé aussi à nombre de missions de neutralisation des explosifs et munitions, ainsi qu’à des missions de plongée.

Le Mat 1 Gilbert a découvert que le groupe de plongeurs était une confrérie. Il s’agit d’un groupe de personnes motivées qui ne cessent de prouver, encore et encore, que l’équipe dans son ensemble est plus importante que chacun de ses membres. Pour lui, ses confrères sont une source d’inspiration qui cherchent toujours à s’améliorer dans tous les aspects de la vie et qui incarnent la devise du métier « Force et profondeur ».