Vie dans la Marine

Imaginez-vous, au petit matin, arrivant à pied à l’arsenal pour entamer votre journée de travail, accueilli par les cris des goélands, l’air marin vivifiant et le son des vagues qui viennent s’écraser sur les rochers. Vous embarquez à bord d’un navire où vous passerez la journée à travailler au sein d’un groupe très solidaire. Imaginez-vous parcourant le monde, découvrant d’autres cultures et d’autres coutumes, sous des climats bien différents... en étant payé pour le faire!

Une carrière dans la Marine offre bien des avantages. Vous arrivez à la fin de vos études secondaires et avez soif de découverte? Peut-être avez-vous déjà intégré le marché du travail et êtes-vous en quête d’une nouvelle aventure? Quoi qu’il en soit, la Marine vous offre toute une gamme de professions et d’emplois, avec une formation comme seul le Canada peut en offrir et qu’on nous envie à travers le monde. Vous avez des connaissances en informatique? Vous pouvez devenir opérateur d’équipement d’information de combat. Vous pouvez aussi devenir plongeur d’élite de la Marine ou encore électricien. Dans la Marine, les possibilités et les aventures sont innombrables.

M 1 Curtis Penton

À Noël, « l’équipage d’un navire... perpétue les traditions et recrée l’atmosphère que les militaires auraient à la maison »

« Notre dîner militaire est toujours un rassemblement spécial où l’on met de côté les exigences opérationnelles pendant quelques minutes pour écouter la bénédiction de l’aumônier avant de dévorer une délicieuse dinde et de la farce. »

Ltv Eric Dignard

Salle des opérations : démystifier le fonctionnement du « cerveau du navire »

« Lorsqu’on voit un navire comme un organisme vivant, la passerelle représente les yeux, la salle de contrôle des machines joue le rôle du cœur, et la salle des opérations est le cerveau », explique le capitaine de corvette Will Chong, officier des opérations du NCSM Ottawa.

Mat1 Jeff Carter

Un marin parle du déploiement pendant la période des Fêtes

Le NCSM Ottawa est retourné à la Base des Forces canadiennes Esquimalt, en Colombie‑Britannique, le 18 décembre, après un déploiement de quatre mois et demi dans la région de l'Asie-Pacifique, ce qui signifie que le M 1 Carter sera chez lui cette année et qu’il passera les Fêtes avec sa famille.

En vedette :

M 2 Sébastien St-Pierre

Des opérateurs subalternes de sonar apprennent à entendre et à suivre un sous-marin

Pour les opérateurs de sonar, l’écoute est une forme d’art. Ils doivent non seulement écouter, mais aussi interpréter ce qu’ils entendent pour déterminer ce qui se trouve dans les eaux environnantes – surtout si ce qu’ils entendent peut être un sous-marin ennemi.
Le 19 décembre 2019

Mat 1 Guyeon Kim

Naissance d’un groupe formé de membres d’une même culture

Le NCSM Ottawa compte actuellement à son bord six membres nés en République de Corée, dont la plupart ont encore de la famille proche à Pyeongtaek, Incheon et Busan, trois des ports visités pendant le déploiement.
Le 11 décembre 2019

chargent le système d’arme de défense rapprochée

Des ingénieurs des systèmes de combat veillent à ce que le NCSM Ottawa soit prêt à combattre

Quand la plupart des gens pensent au service d'ingénierie d'un navire, ils ont en tête la salle des machines.  Cependant, les ingénieurs doivent être en mesure de remplir d'autres fonctions vitales, comme celle de veiller à ce que le Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Ottawa soit prêt à combattre.
Le 9 décembre 2019