Bataille de l’Atlantique – Célébration du 75e anniversaire

Tout au long de 2020, la Marine royale canadienne (MRC) célébrera le 75e anniversaire de la fin de la bataille de l’Atlantique. Des activités auront lieu dans des collectivités partout au pays pour célébrer un moment marquant de l’histoire navale du Canada, y compris un défilé national au Monument commémoratif de guerre du Canada à Ottawa, le 3 mai.

La bataille de l’Atlantique, la plus longue de la Seconde Guerre mondiale, s’est déroulée en mer de 1939 à 1945. Le fardeau de la bataille de l’Atlantique a pesé en grande partie sur la MRC qui, au début de la guerre, ne comptait que six destroyers et quelques petits navires.

Pendant 2 075 jours, les forces navales et aériennes alliées ont participé à plus de 100 batailles de convois et à jusqu’à 1 000 combats de navires individuels contre les sous-marins et navires de guerre allemands et italiens. Les principales cibles des Allemands et des Italiens étaient les convois de navires marchands transportant des marchandises vitales de l’Amérique du Nord à l’Europe.

La Marine canadienne a grandement contribué à changer le cours des choses durant la guerre et, à la fin du conflit, elle était devenue l’une des plus grandes au monde. La MRC a détruit ou aidé à détruire 33 sous-marins allemands et 42 navires de surface ennemis. Par contre, elle a subi 2 210 pertes humaines, dont 9 femmes, et la perte de 33 navires.

Aujourd’hui, nos marins continuent de représenter fièrement les Canadiens au pays et sur la scène internationale.

La Marine royale canadienne est devenue la « force de premier recours » du pays face aux crises mondiales. En raison de son rendement pendant la bataille de l’Atlantique, la MRC a été déployée dans des situations dangereuses en tant qu’intervention militaire canadienne d’avant-garde depuis 1945. Elle a été déployée pendant la guerre de Corée, la crise de Suez, la crise des missiles de Cuba et la première guerre du Golfe, après les événements du 11 septembre 2001, dans le cadre des secours humanitaires après l’ouragan Katrina en 2005 et à la suite du tremblement de terre dévastateur de 2010 en Haïti.

Nous rendons hommage à notre passé en nous remémorant les efforts considérables déployés par les marins canadiens dans le cadre de leur engagement visant à assurer la victoire des Alliés, et nous saluons la détermination de la MRC à maintenir son engagement envers la sécurité, la sûreté et la défense du Canada au pays et à l’étranger.

Pour en savoir plus sur les activités commémoratives de la bataille de l’Atlantique qui auront lieu près de chez vous au cours des prochains mois, veuillez suivre la MRC sur ses plateformes de médias sociaux.