Biographie : Capitaine de corvette Margaret Martha Brooke, MBE

Margaret Martha Brooke s’est enrôlée comme infirmière diététiste militaire le 9 mars 1942 au grade d’enseigne de vaisseau de 1re classe. Elle a été promue au grade de capitaine de corvette intérimaire le 1er juillet 1946, puis à celui de Lieutenant de vaisseau le 1er janvier 1948 et finalement, à celui de capitaine de corvette le 1er avril 1957. Elle a servi dans la Marine royale canadienne de1942 à 1962.

Née en 1915 à Ardath, en Saskatchewan, la Capc Brooke a étudié afin de devenir diététicienne avant le début de la Seconde Guerre mondiale, et elle a décidé d’en faire son métier au moment de son enrôlement. Le 14 octobre 1942, lors d’une traversée du détroit de Cabot au large de Terre-Neuve, le traversier SS Caribou a été torpillé par le sous‑marin allemand U69. Le traversier a coulé dans un délai de cinq minutes. Se battant pour sa propre vie, la Capc Brooke a fait tout ce qui était humainement possible de faire pour sauver la vie de sa collègue et amie, l’Ens 1 Agnes Wilkie, infirmière militaire, lorsque les deux femmes se sont cramponnées aux cordes d’une embarcation de sauvetage chavirée. Malgré les efforts héroïques déployés par la Capc Brooke pour garder son amie près d’elle en la tenant d’un seul bras, cette dernière est décédée dans les eaux glacées. Pour avoir fait preuve d’un tel dévouement, la Capc Brooke a été nommée membre de l’Ordre de L’Empire britannique.

Après son retour à la vie civile, Margaret Brooke a fait des études universitaires en paléontologie à l’Université de Saskatchewan, où elle a obtenu un doctorat. Elle est l’auteure de nombreuses études de recherche sur ce sujet.

Margaret Brooke est décédé à Victoria le 9 janvier 2016 à l'âge de 100. Son frère, Hewitt, et l’épouse de celui‑ci ont également tous les deux servi dans la Marine royale canadienne; Hewitt comme chirurgien, et son épouse comme infirmière.