ARCHIVÉE - Une coupe glacée du dimanche, c’est bon pour le moral à bord du NCSM Regina lors de l’Op ARTEMIS

Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

NCSM Regina - OP ARTEMIS / Le 1 mars 2014

Par le Ltv Mark Fifield, OAP ROTO 4 de l’Op ARTEMIS

Les fins de semaine sont devenues un peu plus agréables à bord du NCSM Regina, depuis le lancement de l’activité « Coupe glacée du dimanche », effectué lors du déploiement du navire à l’étranger dans le cadre de l’opération ARTEMIS. En effet, tous les dimanches soirs, au comptoir de service, l’équipe de commandement du NCSM Regina sert à l’équipage entier du navire des coupes de glace avec tous les ingrédients.

« La Coupe glacée du dimanche procure aux membres d’équipage du navire un petit goût du pays et un petit quelque chose en perspective toutes les semaines. Ce sont parfois de petites choses qui remontent le moral lors d’un long déploiement comme celui de l’opération ARTEMIS », a affirmé le PM 1 Janet Graham-Smith, capitaine d'armes du NCSM Regina.

On n'insistera jamais assez sur l'importance de la qualité des services d’alimentation à bord d’un navire de guerre canadien en mer. La cuisine du NCSM Regina offre un menu varié, comprenant une sélection de choix santé ainsi que des aliments-réconfort pour garder les marins heureux et en santé, surtout lors d’un long déploiement.

 « Nos cuisiniers font un travail formidable en faisant en sorte que tout le monde soit bien nourri, et il y a toujours un pudding délicieux (dessert) offert dans tous les mess pour les marins qui ont un petit faible pour les sucreries. Des marins bien nourris sont des marins heureux, et c'est le moins que nous puissions faire compte tenu des efforts considérables que les membres d’équipage ont déployés au cours des derniers mois pour se préparer en vue de l’Op ARTEMIS », a dit Capc Gordon Roy, commandant en second du NCSM Regina.