Une conférence navale internationale organisée par la Marine royale canadienne prend fin

Galerie d'images

Nouvelles de la Marine / Le 22 juin 2016

Par le Ltv Linda Coleman, officier des Affaires publiques

« Nos partenariats navals avec nos amis et alliés – qu’ils soient près ou loin – sont essentiels et continueront de l’être au cours des décennies à venir. »

Ce sont ces mots, prononcés par le vice-amiral Mark Norman, commandant de la Marine royale canadienne (MRC), qui ont donné le coup d’envoi à la Conférence navale interaméricaine (CNIA), le 12 juin, à l’hôtel Westin d’Halifax. Les propos du Vam Norman ne laissaient aucun doute que le renforcement des partenariats entre les forces navales fait partie des priorités de la MRC.

La CNIA est un forum qui favorise la collaboration et le dialogue entre les forces navales et permet à ces dernières d’échanger des idées et d’approfondir leurs connaissances sur les enjeux maritimes. Parmi les discussions lors de la conférence : 26 réunions bilatérales visant à accroître l’interopérabilité et à aider la MRC et les forces navales participantes à travailler ensemble plus efficacement à l’avenir.

Pourquoi cette collaboration est-elle si importante? « L’importance économique, les intérêts en matière de sécurité et la géographie de nos vastes océans mènent à une dépendance grandissante sur les forces navales afin de protéger les intérêts nationaux et de maintenir un engagement permanent à la collaboration internationale en mer », a souligné le vice-amiral Ron Lloyd, commandant adjoint de la MRC et représentant canadien lors de la CNIA.

Les partenariats bâtis et réitérés lors de la CNIA continueront de faciliter les opérations et les exercices interarmées comme CARIBBE, NANOOK, TRADEWINDS et RIMPAC, ainsi que les mesures comme l’Op REGULUS, un programme d’échanges qui aide à forger des relations entre les forces navales alliées.

« En tant que partenaires nous pouvons mieux comprendre le domaine maritime mondial grâce à une approche plus affirmée des fonctions de renseignement et d’évaluation et à une compréhension issue des engagements mondiaux, des partenariats régionaux à long terme, des alliances et des organisations de sécurité dans notre région », a ajouté le contre‑amiral John Newton, commandant des Forces maritimes de l’Atlantique et secrétaire général de la CNIA cette année.

La MRC était fière d’organiser la CNIA pour la première fois cette année et d’offrir un véritable accueil canadien aux délégations navales de 14 pays des Amériques. Les délégués et leurs conjoints, dont beaucoup n’étaient jamais venus au Canada, ont eu l’occasion de participer pleinement aux activités et aux sorties qui leur ont fait découvrir l’hospitalité et la culture canadienne et néo-écossaise, notamment la nourriture, les musées, la musique et l’histoire.

La CNIA a été créée en 1959 et a lieu tous les deux ans. La 27e conférence a eu lieu à Halifax, du 12 au 17 juin 2016. La prochaine CNIA devrait être organisée par l’Armada Nacional de la Colombie, en 2018.