Un programme d’exercices structurés aide à améliorer la santé physique et mentale

Nouvelles de la Marine / Le 8 juillet 2019

Par Ryan Melanson

Plutôt que de continuer à participer à des séances d’entraînement physique douloureuses, le maître de 2e classe Nancy Ervin a récemment apporté un changement qui lui permet de se remettre en mouvement : elle a commencé à suivre la recommandation d’un médecin consistant à entreprendre de la réadaptation dans le cadre du Programme de reconditionnement des Programmes de soutien du personnel (PSP) et avec son équipe de spécialistes de l’exercice physique à Halifax.

Elle est une communicatrice navale qui a toujours mené une vie active, mais les blessures accumulées tout au long de sa carrière ont commencé à la ralentir au cours des dernières années.

En raison des douleurs chroniques au cou et au dos causées par des années passées en mer, ainsi que des blessures aux genoux et d’autres maux, elle est devenue de moins en moins capable de faire de l’exercice.

« Cela représente beaucoup d’usure pour mon corps, et a eu un grand effet sur ma santé mentale aussi. L’exercice est très important pour moi, et si je ne bouge pas, je ne me sens pas bien », a-t-elle déclaré.

« Tu t’inquiètes de ne pas pouvoir faire certaines choses, tu as l’impression de laisser tomber les gens, et pour moi, cela a mené à de la dépression. »

Elle a déclaré qu’un programme structuré avec des conseils professionnels sur la façon de faire de l’exercice en toute sécurité l’a grandement aidée, et que même si cela ne fait qu’un mois environ, les séances d’entraînement supplémentaires améliorent déjà sa santé mentale. Le fait d’avoir les exercices prescrits par son médecin, ce qui permet une certaine souplesse concernant le travail, a également été un avantage.

« La différence dans la façon dont je me sens est énorme. Je suis heureuse d’être de nouveau active », a-t-elle déclaré.

La gestionnaire du Programme de reconditionnement des PSP, Kerianne Willigar, a déclaré que son équipe vise principalement à aider les militaires à faire de l’exercice en toute sécurité lorsqu’ils sont blessés ou malades, mais que les avantages ne sont pas que physiques. Apprendre à surmonter des blessures ou à recommencer à faire de l’exercice après une période de sédentarité peut accroître l’estime de soi, la confiance et le bien-être mental général de tout le monde.

« Ils essaient de retrouver une meilleure qualité de vie. Pour les personnes qui ont toujours été actives, se blesser et ne pas pouvoir avoir le même style de vie peut être un grand choc. »

Le M 2 Ervin approche de la fin de sa carrière militaire, mais a déclaré que l’accent mis à nouveau sur sa santé physique et mentale la remet sur une voie positive.

« Cela a énormément amélioré mon humeur, et c’est agréable d’avoir des gens qui m’aident vraiment à atteindre mes objectifs de perte de poids, de santé et de renforcement musculaire que j’ai négligés. »

Le Programme de reconditionnement des PSP est un programme de conditionnement physique conçu pour répondre aux besoins des membres en service des Forces armées canadiennes qui sont aux prises avec des blessures et des maladies. Pour plus de renseignements, consultez le site suivant :

www.cfmws.com/fr/aboutus/psp/dfit/fitness/pages/reconditioning.aspx

 

Article publié avec l’autorisation du journal Trident