Un opérateur de sonar reconnu en tant que meilleur analyste des données acoustiques de l’année

"Bravo Zulu" / Le 15 mai 2015

Chaque semaine, nous célébrons les exploits des hommes et des femmes de la Marine d’un bout à l’autre du pays.

Nous utilisons pour ce faire la formule traditionnelle de la marine pour marquer un travail bien fait…

…Bravo Zulu!


Bravo Zulu au matelot de 1re classe Darrell Bailey, un opérateur sonar de la Flotte et membre d’équipage du NCSM Athabaskan, qui a gagné le prix du Premier maître de 2e classe Clyde Henderson en tant que meilleur analyste des données d’acoustique passive parmi tous les opérateurs sonar des Forces maritimes de l’Atlantique.

Les opérateurs sonar tels que le Mat 1 Bailey passent de longs quarts dans un état de concentration intense et ce, dans des pièces fermées à l’intérieur des navires ou dans des sous-marins. Ils sont constamment à l’écoute des bruits de l’océan qui les entoure, surveillant des capteurs acoustiques ultra-sensibles ainsi que d’autres appareils de haute technologie, et réussissent à repérer parmi tout le bruit d’arrière-fond les signaux spécifiques qu’ils recherchent. Les commandants se fient aux opérateurs de sonar pour savoir quel genre de bâtiment se trouve au loin – ce qu’il fait et dans quelle direction il se dirige.

Le Centre d’analyse des données acoustiques (CADA), le principal organisme de la Marine royale canadienne en matière d’acoustique passive, a récemment créé ce prix annuel pour reconnaître l’apport de la personne qui, au sein des Forces maritimes de l’Atlantique, a fait preuve des meilleures aptitudes à l’analyse des données passives parmi les marins des grades de matelot de 3e classe à maître de 2e classe.

Les opérateurs de sonar de la Flotte doivent maintenir leurs compétences à jour en se soumettant à une trousse d’instruction mensuelle, tant à quai qu’en mer. Ces compétences sont évaluées dans des conditions contrôlées au centre de perfectionnement du CADA, et les notes finales viennent s’ajouter chaque mois au calcul de la moyenne des 12 derniers mois.

Le Mat 1 Bailey s’est avéré le meilleur analyste et a reçu son prix le 23 avril 2015 à Halifax.