Un communicateur naval se réenrôle dans la MRC pour y retrouver la camaraderie qui lui manquait

Nouvelles de la Marine / Le 15 novembre 2018

Le matelot de 1re classe Mark McInnis a choisi de se réenrôler dans la Marine royale canadienne (MRC) après s’être ennuyé de l’esprit de camaraderie qui existait entre lui et ses collègues marins.

Le communicateur naval, qui travaille maintenant aux Services d’information de la base à Esquimalt, en C.-B., avait servi pendant deux ans dans la MRC à bord du Navire canadien de Sa Majesté Ville de Québec.

Il a décidé de quitter la Marine pour des raisons conjugales et il a réintégré la vie civile comme superviseur et menuisier. Cependant, la MRC lui manquait et il est récemment revenu grâce à l’Initiative de réenrôlement de militaires qualifiés.

Le Mat 1 McInnis affirme que la franche camaraderie dans la MRC est sans égale.

« Ce n’est pas quelque chose que l’on croise souvent dans la vie civile, explique-t-il. Dans le monde civil, les gens sont plus centrés sur eux-mêmes. Dans la MRC, il faut travailler ensemble pour atteindre un but commun. On en tire un grand sentiment d’accomplissement. »

Le Mat 1 McInnis affirme que ses parents étaient « ravis » lorsqu’il leur a annoncé qu’il se réenrolait.

« Ils sont très fiers que je serve mon pays, surtout ma mère, qui nous a quittés en octobre dernier. Elle était à Maple Ridge, en C.-B., et le fait d’être affecté à Esquimalt m’a permis de profiter de moments précieux en leur compagnie. »

Le Mat 1 McInnis affirme que le sentiment d’aventure et la possibilité d’améliorer le monde que lui offrait le port de l’uniforme lui manquaient aussi. Il recommande chaudement le réenrôlement à ceux qui ont quitté la MRC.

« La rémunération concurrentielle, les avantages sociaux et l’assurance-maladie sont alléchants, précise-t-il. On s’occupe de votre famille sous tous les aspects. Et vous pouvez gravir autant d’échelons que vous le voulez, si vous êtes prêt à vous atteler à la tâche. »

En raison du taux d’attrition au cours des dernières années, il y a des pénuries de personnel dans certains groupes professionnels militaires de la MRC.

La MRC a donc décidé d’inviter d’anciens marins de certains groupes professionnels militaires à se réenrôler dans la Force régulière, dans le même groupe professionnel et au même grade. Les groupes professionnels militaires visés sont les suivants : opérateurs d’équipement d’information de combat (Marine), les opérateurs de détecteurs électroniques (Marine), les opérateurs de sonar, les communicateurs navals, les techniciens du génie des armes et les techniciens de marine.

Les militaires qui répondent à des critères précis et qui ont été libérés de la Force régulière en situation favorable au cours des cinq dernières années peuvent présenter une demande dans le cadre de l’Initiative de réenrôlement de militaires qualifiés.

Si vous êtes intéressé, veuillez nous écrire, à l’adresse de courriel suivante : SkilledRCN.MRCqualifiee@forces.gc.ca ou en composant le 1-833-203-2698.