Renforcement des partenariats internationaux dans le cadre du programme REGULUS

Nouvelles du Pacifique / Le 27 août 2015

Par Katelyn Moores

La préparation est la clé pour parvenir à l’excellence opérationnelle. Depuis 2010, plus de 150 membres de la Marine royale canadienne (MRC) ont participé au programme REGULUS, qui favorise les échanges avec les marines partenaires dans le monde entier, en offrant des possibilités de formation uniques et en exposant les marins aux diverses cultures des marines de nos nombreux alliés.

Tout en perfectionnant les compétences des marins, le programme REGULUS aide également à resserrer les relations avec les pays alliés, en améliorant l’interopérabilité et en renforçant l’engagement de la MRC envers la paix et la sécurité internationales.

Le Canada est actuellement l’un des dix pays participants au programme, avec l’Australie, le Chili, la France, l’Irlande, la Nouvelle‑Zélande, le Pérou, le Portugal, le Royaume‑Uni et les États‑Unis.

« Cette interopérabilité croissante est essentielle au maintien de la pertinence de la Marine et de sa reconnaissance sur le plan mondial. La Marine royale canadienne est maintenant plus souple et plus apte à mener des opérations avec les marines partenaires, car le programme permet non seulement d’établir des relations au niveau des candidats, mais également au niveau de l’état‑major » a affirmé le lieutenant de vaisseau Arthur Halpenny, coordonnateur du personnel du programme REGULUS.

Initialement mis en œuvre pour permettre l’affectation en mer d’un plus grand nombre de marins de la MRC durant une période marquée par une réduction des possibilités d’affectation en mer en raison de l’exécution du programme de modernisation de la classe Halifax et la prolongation de vie des frégates, le programme REGULUS prend désormais une orientation nouvelle. Le succès éclatant du programme a montré son potentiel à résoudre certains problèmes actuels en matière de capacité afin de permettre à la MRC de maintenir l’excellence opérationnelle, tant au pays qu’à l’étranger.

« Au début, le programme REGULUS a été créé pour couvrir la période de la modernisation des navires de classe Halifax. Cependant, comme la MRC continue de profiter des avantages directs, secondaires et tertiaires de ce programme, notamment l’interopérabilité accrue avec les partenaires maritimes, il est très probable qu’il se poursuivra dans le cadre d’un nouveau mandat », explique le Ltv Halpenny.

Grâce aux échanges avec les marines partenaires dans le monde entier, le programme REGULUS continuera d’employer des marins de la MRC à l’étranger pour maintenir leur formation, leur perfectionnement, leurs qualifications et leur expérience en mer pendant une vaste période continue de modernisation et d’achat au sein de la flotte.