Programme national des sentinelles : Mat 3 Erin Marsden

Galerie d'images

Nouvelles de la Marine / Le 25 août 2020

Le matelot de 3e classe Erin Marsden est l’un des marins de la Marine royale canadienne (MRC) sélectionnés pour participer au Programme national des sentinelles des Forces armées canadiennes (FAC) en 2020. Dans le cadre de ce programme, les membres des FAC montent la garde à la Tombe du Soldat inconnu, située devant le Monument commémoratif de guerre du Canada à Ottawa.

« Faire partie du Programme national des sentinelles est très important pour moi. Lorsque j’ai reçu le courriel qui m’annonçait que j’étais recommandée pour cette tâche, j’ai pleuré de joie et j’ai tout de suite téléphoné à ma mère pour l’avertir. Je suis honorée de faire partie du premier groupe du Programme cette année », a déclaré le Mat 3 Marsden.

« Cette année a été difficile pour toute la population dans le monde entier et le fait que le Programme national des sentinelles est de nouveau opérationnel montre de la résilience et montre au pays que les FAC se soucient de monter la garde à la Tombe du Soldat inconnu, peu importe ce qui se passe dans le monde. Il est important que nous montions la garde à ce monument commémoratif avec des masques pour montrer à la collectivité que nous assurons notre sécurité et la leur, peu importe le coût. »

Le Mat 3 Marsden n’est dans la Marine que depuis environ un an et demi, mais il s’agit de la réalisation d’un rêve qui a commencé quand elle n’avait que 12 ans.

« Je me suis enrôlée dans la Marine royale canadienne parce que c’était mon objectif de carrière depuis l’âge de 12 ans. Tout ce qui concerne le milieu militaire m’intéresse et je savais que la Marine est l’endroit vers lequel je voulais me diriger pour une carrière à temps plein », a-t-elle déclaré.

« Je voulais un travail stimulant qui me permettrait d’élargir mes compétences et de faire quelque chose de différent chaque jour. »

Le plus grand défi que le Mat 3 Marsden a dû relever au cours de sa courte carrière a été l’obtention de sa qualification militaire de base (QMB) pendant l’été 2019.

Mais elle a surmonté ces défis en luttant contre l’inconfort et en se concentrant sur le « pourquoi » de tout cela.

« Tout ce que nous faisons dans le milieu militaire et toute notre instruction a une raison d’être et un but. Le soutien de mes instructeurs et de mes coéquipiers dans mon peloton est ce qui m’a permis de réussir l’instruction et de ressentir de la confiance dans la chambre à gaz », a expliqué le Mat 3 Marsden.

« J’ai fini par sortir de la chambre à gaz à la fin de l’instruction avec un sourire sur le visage parce que je savais que je venais d’accomplir quelque chose que je ne pensais pas pouvoir faire et j’étais fière d’avoir surmonté ce défi avec l’aide de mes coéquipiers. »

En dehors de la marine, le Mat 3 Marsden fait du bénévolat pour la Société canadienne du cancer chaque année et participe au Relais pour la vie, une collecte de fonds communautaire où les Canadiens se joignent à la lutte contre le cancer.

« Le Relais pour la vie est très important pour moi, et chaque année je recueille autant de fonds que possible. Le cancer nous a touchées, moi et ma famille, à plusieurs reprises et je suis très passionnée lorsqu’il s’agit de faire de la sensibilisation et d’aider à trouver un remède à cette maladie. »

Bien que le Programme national des sentinelles se déroule généralement d’avril à novembre chaque année, le programme de 2020 a été réduit en raison de la pandémie de COVID-19. Les sentinelles sont en poste du lundi au vendredi de 9 h à 15 h, du 13 juillet au 10 novembre.