Prêts pour la tempête

Galerie d'images

La Vigie - Ete 2016 / Le 18 juillet 2016

C'est la devise du nouveau Groupe des opérations tactiques maritimes (GOTM) de la Marine royale canadienne (MRC), qui reflète pleinement l'intention d'une équipe formée pour exécuter des opérations d'interdiction maritimes dans un environnement à haut risque.

 En mettant de plus en plus l'accent sur les opérations dans les régions côtières et le potentiel des adversaires à exploiter le domaine maritime, la MRC continue de faire face à un environnement maritime dynamique et complexe en évolution, selon le capitaine de corvette Wil Lund, commandant du GOTM.

« En créant le GOTM », affirme-t-il, « la MRC a franchi les premiers pas importants pour doter les navires déployés d'une capacité de protection des forces, aussi bien que la capacité d'exécuter indépendamment des arraisonnements entravés avancés. Le Groupe peut aussi s'intégrer aux forces du Commandement des Forces d’opérations spéciales du Canada afin de fournir un soutien aux arraisonnements entravés. »

À l'heure actuelle, certains bâtiments de la MRC maintiennent une équipe d’arraisonnement des navires (EAN) composée de membres d'équipage du navire qui effectuent ces tâches en plus de leurs tâches principales à bord. Même si les EAN traditionnelles sont capables d'effectuer des arraisonnements entravés limités, les menaces en expansion nécessitent une équipe capable de faire face à un nouveau niveau de risque. Le GOTM a été créé pour répondre à ce besoin.

Le GOTM forme des équipes d'arraisonnement spécialisées pour lesquelles les opérations d'arraisonnement et de protection de la force constituent une tâche à plein temps.

« Ces équipes sont spécialement entraînées pour utiliser un large éventail de tactiques », explique le Capc Lund. « Il en résulte que les unités ayant cette nouvelle capacité seront capables de confronter plus efficacement les menaces. »

Les candidats potentiels pour le GOTM sont des volontaires recrutés parmi les marins, de la Force régulière et de la Force de réserve. Ces candidats passent par un processus de sélection durant lequel leurs attributs mentaux, physiques, émotionnels et psychologiques sont évalués afin de confirmer leur capacité à réussir le cours d’opérateur tactique maritime (COTM) de trois mois.

Si les candidats réussissent le processus, ils suivent le COTM où les étudiants sont formés par des méthodes pédagogiques qui combinent l'accompagnement, le mentorat et des scénarios à haut stress basés sur la réalité.

Le cours comprend une série de modules comme le combat corps à corps, la formation médicale avancée, l'identification des dispositifs explosifs de circonstance (IED), les combats rapprochés et le tir tactique.

« Au fur et à mesure que la formation progresse, ces leçons augmentent en complexité et les stagiaires sont mis constamment au défi d'apprendre des compétences essentielles et de les améliorer », rapporte le Capc Lund. « Un scénario réaliste final évaluera toutes les compétences enseignées et validera l’habileté des stagiaires à agir de façon indépendante lors d'opérations. »

Le premier groupe de 13 stagiaires a réussi le COTM en mars 2015; il y a eu deux cours depuis et huit et 12 stagiaires respectivement ont été promus. Une combinaison de nouveaux finissants et de vétérans issus des cours précédents forme les nouvelles équipes d'arraisonnement spécialisées.

Déploiement des équipes d'arraisonnement spécialisées

La MRC a déployé deux équipes jusqu'à maintenant avec les navires canadiens de Sa Majesté, respectivement le Winnipeg et le Fredericton, faisant partie de l'opération Reassurance, le soutien du Canada aux mesures de renfort de l'OTAN en Europe centrale et en Europe de l'Est. Plus récemment, l'équipe du Fredericton a participé à un exercice international avec les forces d'opérations spéciales d'Espagne et du Maroc.  

L'équipe d'arraisonnement spécialisée canadienne a servi de force de remplacement durant un exercice effectué dans le cadre d’une escale du Groupe de la Force navale permanente de réaction de l’OTAN 2 au port de Casablanca, au Maroc, en mai. 

« Il s'agissait d'un rôle bien adapté à leur mission et à leurs capacités », précise le capitaine de frégate James Strickland, un marin canadien participant à l'opération Active Endeavour de l'OTAN qui dirigeait l’élément commandement et contrôle des opérations spéciales durant l'exercice. « Avec une seule répétition, l'équipe d'arraisonnement spécialisée s'est intégrée sans heurts à l'exercice. Les capacités dont l'équipe a fait preuve, en plus du professionnalisme et des niveaux de compétences individuelles, étaient sans égal. Le personnel de l'Espagne et du Maroc l'a noté et a émis des commentaires à cet effet. »

Il a note également que la préparation de l’équipe d'arraisonnement spécialisée pour l'exercice commençait bien avant que l'équipe monte à bord du navire-cible. « L'activation et le déploiement de l’équipe et de son équipement en Afrique, avec un préavis relativement court, étaient en soi une étape importante dans le perfectionnement de leurs procédures d'opération. »

Le Capf Strickland insiste que des occasions comme cet exercice sont inestimables à la maturation de l'équipe d'arraisonnement spécialisée. « Cela confirme l'idée que l’équipe d’arraisonnement spécialisée de la MRC peut apporter une solide contribution à l'OTAN. Les Canadiens peuvent être fiers du rendement de l'équipe devant nos alliés et partenaires. »

Le Capc Lund ajoute qu'en plus de la capacité tactique, l'équipe fournit la formation sur les armes, le conditionnement physique et la protection de la force à bord du Winnipeg et du Fredericton. « Globalement, elle a un impact positif sur l'efficacité des navires. »

Le nouveau GOTM continuera à fournir aux Forces armées canadiennes et à la MRC l'agilité, la flexibilité et l'expertise tactique nécessaire pour confronter et contrer une variété de menaces dans des environnements opérationnels à haut risque, explique le Capc Lund. « Si l'environnement mondial futur demeure imprévisible, l'inclusion d’équipes d'arraisonnement spécialisées dans l'organisation de la MRC feront en sorte que peu importe ce que l’avenir nous réserve, le GOTM sera prêt pour la tempête. »

Vous voulez en apprendre davantage? Regardez les vidéos suivants!

https://vimeo.com/155880431

https://vimeo.com/166207234