Le NCSM Whitehorse travaille à éloigner les drogues des rues nord-américaines

Galerie d'images

"Bravo Zulu" / Le 1 mai 2015

Chaque semaine, nous célébrons les exploits des hommes et des femmes de la Marine d’un bout à l’autre du pays.

Nous utilisons pour ce faire la formule traditionnelle de la marine pour marquer un travail bien fait…

…Bravo Zulu!


Bravo Zulu aux membres d’équipage du NCSM Whitehorse qui, au cours du premier trimestre de 2015, ont aidé à intercepter près de 6 000 kilogrammes de cocaïne lors de deux saisies distinctes réalisées au large de l’Amérique centrale au cours de leur mission dans le cadre de l’opération CARIBBE.

La première saisie qui a eu lieu au début de mars au large du Costa Rica a permis de mettre la main sur plus de 5 200 kg de cocaïne à bord d’un navire de charge côtier – la deuxième interception importante de stupéfiants dans le cadre de l’opération CARIBBE. À peine quelques semaines plus tard, une seconde opération au large d'El Salvador a permis l’interception de plus de 600 kg de cocaïne. Dans les deux incidents, les balles de stupéfiants ont été récupérées de l’eau, après que les contrebandiers les ont jetées par‑dessus bord afin de tenter d'éviter la détection.

L’Op CARIBBE est la contribution militaire actuelle du Canada à la campagne multinationale contre le trafic illicite dans les eaux du bassin des Caraïbes et de l’Est du Pacifique. En 2015, la Marine royale canadienne (MRC) a déployé jusque-là cinq navires dans le cadre de cette mission, en collaborant avec nos partenaires de la Garde côtière américaine et la marine américaine.

Les ressources des Forces armées canadiennes déployées dans le cadre de l’Op CARIBBE jouent un rôle de soutien. Lors des opérations dans les eaux internationales, leurs tâches sont de localiser, de traquer et d’approcher les navires suspects. Les membres du Law Enforcement Detachment de la Garde côtière américaine à bord des navires de la MRC peuvent alors les arraisonner et mener les opérations de contrôle d’application de la loi.