Le NCSM Charlottetown termine sa période de repos et de maintenance à Split, en Croatie

Nouvelles de la Marine / Le 21 novembre 2017

Par Lieutenant de vaisseau Meghan Jacques

Le Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Charlottetown, actuellement déployé dans le cadre de l’Opération REASSURANCE dans la Méditerranée orientale, a profité d’une période de repos et de maintenance (PREM) à Split, en Croatie, du 15 octobre au 7 novembre 2017 en préparation à son déploiement continu outre-mer qui se poursuivra au cours de la nouvelle année.

Pour un navire déployé, une PREM a deux objectifs : elle donne l’occasion aux membres de l’équipage du navire de prendre un congé de mission et permet d’effectuer du même coup les activités essentielles de maintenance. Les périodes de repos sont nécessaires lors des déploiements pour effectuer les activités de maintenance du navire qui ne peuvent être faites lorsque les machines fonctionnent.

Certaines tâches nécessitent le travail d’experts techniques qui ne font pas partie de l’équipage de base d’un navire de guerre déployé. Plus de 30 membres du personnel de soutien d’Halifax, et un certain nombre d’entrepreneurs civils de la Croatie –  embauchés par la Marine royale canadienne – se trouvaient à bord pour aider à accomplir d’importants projets durant la période de maintenance.

Selon l’Enseigne de vaisseau de 1re classe Taylor Donovan, un officier du génie des systèmes de marine à bord du NCSM Charlottetown, « une des choses les plus difficiles durant la PREM est de gérer les importants projets avec un effectif minimal et de s’assurer que des membres sont disponibles pour appuyer les réparations, au besoin. »

Dans l’ensemble, pour s’avérer un succès, la période de maintenance nécessite une coordination entre plusieurs organismes externes. Les réunions de planification hebdomadaires à bord du navire pour coordonner la PREM ont commencé en août 2017, peu de temps après son départ d’Halifax.

Le plus important projet de maintenance était le remplacement de la génératrice au diesel no 1 : une des quatre génératrices composant le système de production et distribution d’énergie à bord du NCSM Charlottetown.

En collaboration avec le personnel de soutien à bord, le service du génie du NCSM Charlottetown a également remis en état un raccord du moteur de croisière et l’accumulateur de secours du circuit.

En plus du travail effectué durant la période de maintenance, le NCSM Charlottetown a également eu l’occasion de profiter d’une visite portuaire pour faire état de l’importance des relations canado-croates.

Le contre-amiral Craig Baines, commandant des Forces maritimes de l’Atlantique, a visité le NCSM Charlottetown et a y rencontré son commandant, le capitaine de frégate Nathan Decicco, à son arrivée en Croatie en octobre. Le contre-amiral Baines et le capitaine de frégate Decicco ont accueillis ensemble des invités de l’ambassade et le chef de la marine croate, le contre-amiral Petranovic, lors d’une réception à bord du NCSM Charlottetown, le 16 octobre.

L’équipe d’assaisonnement des navires améliorée et les équipes de plongée du NCSM Charlottetown ont effectué un entraînement polyvalent avec les équipes de la marine croate. De plus, des membres de l’équipage ont participé à des démonstrations et présentations d’équipement de l’industrie de la Défense croate.

À titre d’occasion de renforcer les relations bilatérales et de fournir une période essentielle de repos et de maintenance, la récente PREM du NCSM Charlottetown a permis de s’assurer que le navire et son équipage demeurent prêts à poursuivre les mesures d’assurance et de dissuasion de l’OTAN, dans le cadre de l’Opération REASSURANCE.