Le NCSM Charlottetown termine sa mission dans le cadre de l’opération REASSURANCE

Galerie d'images

Nouvelles de la Marine / Le 19 janvier 2018

Le Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Charlottetown est rentré à Halifax, le 19 janvier 2018, après une mission réussie de six mois au sein du 1er Groupe de la Force navale permanente de l’OTAN (SNMG1).

Le NCSM Charlottetown s’est joint au SNMG1 en août 2017 et a navigué dans la mer Baltique, dans le nord de l’océan Atlantique et dans la mer Méditerranée. Le navire a participé à deux exercices importants : l’exercise NORTHERN COAST 2017 dans la mer Baltique et l’exercice BRILLIANT MARINER 2017 dans la mer Méditerranée. Ces exercices ont servi à renforcer davantage les capacités des nations alliées à combiner leurs ressources internationales afin de mener à bien et de façon efficace des opérations maritimes conjointes.

Le NCSM Charlottetown a aussi appuyé l’opération SEA GUARDIAN de l’OTAN, de septembre à décembre 2017. Dans le cadre de l’opération SEA GUARDIAN, le NCSM Charlottetown a contibué à maintenir des conditions sécuritaires pour les navires civils qui naviguent dans la mer Méditerranée en vue de faciliter les activités économiques dans la région. Le navire a interpellé 82 navires en appui à l’opération de l’OTAN.

« Le NCSM Charlottetown, aux côtés de navires provenant d’autres pays membres de l’OTAN, a contribué aux capacités opérationnelles de l’OTAN dans la région et a représenté ce qu’il y a de mieux dans la Marine royale canadienne, » a dit le capitaine de frégate Nathan Decicco, commandant du NCSM Charlottetown. « Les officiers et l’équipage du navire on travaillé sans relâche pour renforcer la présence déployée avancée de l’OTAN, sachant que le NCSM St. John’s continuera d’assurer la réussite opérationnelle sous la bannière de l’OTAN. »

Le 18 janvier 2018, le NCSM Charlottetown a été remplacé par le NCSM St. John’s dans le cadre de l’opération REASSURANCE.

Ce déploiement était la deuxième rotation du NCSM Charlottetown pour l’opération REASSURANCE. Il a d’abord été déployé pour l’opération de juin 2016 à janvier 2017.

L’opération REASSURANCE désigne les activités menées par les Forces armées canadiennes en appui aux mesures d’assurance et de dissuassion de l’OTAN par l’entremise de capacités militaires relatives à l’instruction, aux exercices, aux démonstrations et aux tâches assignées par l’OTAN.