Le Mat 1 Haskins a atteint son objectif de devenir plongeur

Nouvelles de la Marine / Le 11 avril 2019

Par Ryan Melanson

Quand le matelot de 1re classe Jeffery Haskins s'est enrôlé dans les FAC en 2011, il n'avait qu'un objectif : devenir plongeur.

La façon d’y arriver n’a pas été facile, mais maintenant, deux ans après s’être joint à l’Unité de plongée de la Flotte (Atlantique) (UPF[A]), il est devenu un membre subalterne essentiel de l’équipe, qui joue dans la cour des grands et qui veille sur ses collègues.

En reconnaissance de ses exploits au sein de l’UPF(A), on a récemment décerné au Mat 1 Haskins l’un des prix les plus prestigieux de la Flotte de l’Atlantique, celui du marin de l’année 2018. Le prix lui a été remis à l’UPF(A) à Shearwater, le 28 février, par le capitaine de vaisseau Andrew Hingston et le premier maître de 1re classe Tim Blonde.

« J’ai été très surpris, je ne n’y attendais pas du tout. Pour moi, je fonçais à vive allure dans mon travail parce que c’est que j’aime faire », a déclaré le Mat 1 Haskins.

Il a passé la première partie de sa carrière à la MRC comme cuisinier à bord de navires et comme membre en forme d’un groupe professionnel de mer très populaire. Il était souvent en mer.  Cela signifiait, cependant, qu’il n’était pas facile de demander qu’on le libère pour qu’il puisse suivre son premier cours de plongeur de bord. Il a fini par obtenir ce qu’il voulait au début de 2016, et a pu suivre ce cours et celui de plongeur d’inspection portuaire avant de commencer à travailler à l’UPF(A) plus tard dans l’année.

« J'essaie de donner le meilleur de moi-même en tout temps. J'ai attendu des années avant d'arriver ici, alors je veux faire de mon mieux tous les jours », a-t-il ajouté.

Au cours de la dernière année, il a exercé les fonctions de plongeur d’inspection portuaire principal au sein de la section des travaux techniques sous-marins de l’UFP(A). À ce titre, il supervise des plongeurs subalternes et assume de nouvelles responsabilités. En plus de ses tâches courantes, il s’est également porté volontaire pour donner les premiers cours de plongée aux nouveaux membres de l’unité.

« Cela m'a permis d'assumer davantage un rôle de leadership, et c’est beaucoup de travail, cela veut dire que je devais arriver tôt et partir tard », a expliqué le Mat 1 Haskins. Parmi les autres faits saillants de 2018, mentionnons sa participation à un déploiement à l'appui des plongées de récupération de l’Avro Arrow dans le lac Ontario l’été dernier, ainsi qu’à ARDENT DEFENDER, un exercice de neutralisation des explosifs et munitions, qui s’est déroulé à Meaford, en Ontario, et qui a attiré des participants de plus de 20 pays.

Il a également reçu des éloges de ses superviseurs pour sa façon de se conduire à l’extérieur du bureau; il est l'un des premiers à faire du bénévolat lors d’activités communautaires, comme la course annuelle Christmas Daddies, il lui est arrivé d’aider ses voisins âgés à effectuer les travaux à l’extérieur de la maison et a même utilisé ses compétences en plongée pour porter secours à un enfant en détresse dans un lac de la région l’été dernier.

Le capitaine de corvette Patrick Fournier, commandant de l’UPF(A), n'avait que des éloges à formuler à propos du jeune marin, et il a souligné que celui‑ci était souvent sollicité par le personnel supérieur de l’unité afin d’accomplir des tâches complexes ou délicates. Il est prêt à aider, peu importe les circonstances, et il réussit toujours à faire le travail qui lui est confié, de dire le Capc Fournier.

« Le rendement du Mat 1 Haskins dépasse toutes les normes attendues d'un matelot de 1re classe. C’est un plaisir de souligner son professionnalisme et son attitude positive, et il améliore le rendement de l’ensemble de la section par sa présence. »

Le marin a insisté sur le fait qu'il n’y est pas arrivé seul, et a dit que la famille soudée de plongeurs l'avait accueilli et lui avait fourni le soutien et la camaraderie dont il avait besoin pour réussir tout en poursuivant ses objectifs.

« C'est la meilleure unité où travailler au sein des Forces canadiennes. Nous sommes une confrérie ici et nos réussites sont collectives ou ne le sont pas. »

Le Mat 1 Haskins se prépare maintenant à passer à la prochaine étape de sa carrière de plongeur. Il s'attend à commencer son cours de plongeur-démineur cet automne, et il sait qu’il pourra toujours compter sur le soutien de ses collègues dans son nouveau rôle.

Article publié avec l’autorisation du journal Trident