Le maître de 2e classe Matthew Compeau a sauvé deux personnes des flammes

Nouvelles de la Marine / Le 13 juin 2019

Par l’Ens 1 Ciara Murphy

Le 14 mars 2017, le maître de 2e classe (m 2) Matthew Compeau se rendait chez lui à Barrie, en pleine tempête hivernale, lorsque son véhicule familial a perdu la traction sur la glace noire et a dérapé sur les débris provenant de plusieurs camions gros porteurs qui s'étaient mis en portefeuille devant lui et avaient pris feu.

Après avoir mis sa femme, ses parents et sa fille de deux mois en sécurité sur le terre-plein central, le M 2 Compeau s'est rendu compte que personne n'était sorti des camions.

Il s'est alors précipité vers les flammes.

Ses bottes étaient recouvertes de carburant diesel. Le M 2 Compeau a remarqué que la conductrice de l'un des camions était coincée dans sa ceinture de sécurité et s'efforçait de sortir de la cabine. Il a couru vers le véhicule, l'a tirée hors de la cabine et l'a aidée à marcher jusqu’au terre-plein central.

C'est alors que sa femme, Jenn, a signalé l'incident indiquant que quelqu'un était en feu et avait besoin d'aide. À la vue d'un homme dont le dos et les bras étaient en flammes, le M 2 Compeau a couru vers lui, lui criant de se coucher et de se rouler par terre. Il a alors éteint le feu avec la neige, puis, avec l'aide d'un autre conducteur, a traîné l'homme pour le mettre hors de danger.

Le M 2 Compeau, manœuvrier de la Réserve de la Marine royale canadienne à bord du Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) York à Toronto, dit que l'entraînement dont il a bénéficié pendant 14 ans dans les Forces armées canadiennes lui permet de garder son calme dans une situation de danger.

« Nous étions tous en danger de mort, a-t-il dit. J'ai essayé de faire de mon mieux et j'ai pu aider les autres. »

En repensant à ses actions de ce jour-là, le M 2 Compeau estime que les expériences qu'il a vécues tout au long de sa carrière navale lui ont appris à bien faire face aux imprévus. Il insiste sur la nécessité pour les réservistes de la Marine de prendre leur entraînement au sérieux.

« En tant que membres de la Marine royale canadienne (MRC), nous apprenons à évaluer rapidement une situation et à prendre des mesures décisives, ainsi qu'à nous soutenir les uns les autres et à aider nos concitoyens », a déclaré le M 2 Compeau.

« Nous ne savons jamais quand notre entraînement peut nous aider à sauver des vies. »

La Médaille de la bravoure, l'une des plus prestigieuses distinctions honorifiques du Canada, est attribuée aux personnes qui ont accompli des actes de bravoure dans des circonstances dangereuses. Le maître de 2e classe Matthew Compeau a reçu la Médaille de la bravoure des mains de la gouverneure générale Julie Payette lors d'une cérémonie qui a eu lieu le 13 juin.