La MRC lance le projet de la Marine numérique

Nouvelles de la Marine / Le 14 novembre 2019

Cette année, en avril, la MRC a commencé à travailler au projet de la Marine numérique dont le but est de donner à la Marine de meilleurs moyens de tirer parti des technologies numériques qui évoluent rapidement et qui bouleversent les secteurs public et privé.

Le projet de la Marine numérique vise à doter tous les membres de l'équipe de la Marine des outils et des capacités numériques nécessaires pour que la MRC demeure une force pertinente et compétente au cours des prochaines années.

La portée du projet est vaste et couvre tous les domaines de l'entreprise navale. Le projet se veut profitable à l'ensemble des membres de l'équipe de la Marine.

Vous y découvrirez comment la MRC tirera parti d'un large éventail de technologies numériques, actuelles et nouvelles, notamment :

  • l’infonuagerie et les technologies mobiles modernes qui offrent aux marins la possibilité de rester en contact avec leurs amis et leur famille pendant leur déploiement;
  • les techniques informatiques cognitives, comme l'intelligence artificielle, qui contribuent à l’amélioration de l'analyse des données et des véhicules autonomes;
  • l’automatisation des processus robotisés pour faciliter les processus administratifs répétitifs et basés sur des règles;
  • les technologies de réalité virtuelle et de réalité augmentée susceptibles d’améliorer la façon dont l’instruction est donnée et dont l’entretien à bord des navires est effectué;
  • les techniques de fabrication, comme l’impression tridimensionnelle, qui peut accroître la disponibilité de l'équipement;  
  • les technologies des jumeaux numériques qui favorisent une exploitation et une maintenance optimales de nos plates-formes.

Une stratégie visant à orienter le cheminement numérique de la MRC, intitulée La Marine numérique, sera publiée vers la fin de l'année financière en cours. Cette stratégie énonce la vision, les buts et les objectifs du projet de la Marine numérique ainsi que la marche à suivre au moment de la mise en œuvre.

Pendant que la stratégie est en voie d'être achevée, un certain nombre d'activités simultanées sont menées pour créer une dynamique et pour jeter les bases sur lesquelles reposeront les travaux au cours des prochains mois.

Table ronde sur la Marine numérique avec l’industrie et le milieu universitaire

Le 18 juin 2019, la MRC a organisé une table ronde avec des représentants de l'industrie et du milieu universitaire à Ottawa pour discuter de l'ébauche de la stratégie relative au projet de la Marine numérique et obtenir des commentaires à cet égard. La participation à cette rencontre a dépassé les attentes ; une centaine de personnes y ont assisté, dont 65 représentants de l'industrie venant de près de 45 entreprises.

La rencontre comportait cinq séances en ateliers au cours desquelles de petits groupes ont eu l'occasion de discuter de la façon dont la MRC envisageait de tirer parti des technologies numériques dans les domaines de la gestion du personnel, du soutien du matériel, de l'instruction individuelle et de l'éducation, de la disponibilité opérationnelle, de l'instruction collective, de la gestion des activités et de la communication.

Les commentaires et les recommandations formulés par les participants se sont révélés très utiles pour l'élaboration en cours du document d'orientation sur la Marine numérique.

Une rencontre similaire aura lieu en 2020 pour façonner les premières phases de la mise en œuvre du projet de la Marine numérique.    

Atelier sur les cas d'utilisation numérique

Pour sensibiliser les membres de l'équipe de la Marine aux méthodes de conception novatrices qui occuperont une place de choix au cours de la mise en œuvre du projet de la Marine numérique, un atelier sur les cas d'utilisation numérique a été tenu à Toronto en août avec une équipe formée de membres militaires et civils de l'Installation de maintenance de la Flotte (IMF) Cape Scott, de l'IMF Cape Breton, ainsi que de l'équipe du directeur - Personnel et instruction de la Marine et de l'état-major de la Marine à Ottawa.

L'atelier a permis aux participants d'examiner deux cas d'utilisation présentant un intérêt pour la MRC. Le premier était axé sur l'idée d'offrir certains services liés à la paye grâce à des applications pour appareils mobiles. Le second portait sur l'utilisation de diverses technologies numériques pour accroître la vitesse et la précision des procédures d'intervention d'urgence à appliquer lorsqu’une personne tombe à la mer.

Les principes de conception axés sur les utilisateurs qui ont été appliqués dans les deux ateliers ont aidé les participants à envisager leur conception du point de vue des utilisateurs. Ils ont également permis de définir les prochaines étapes utiles à prendre en compte dans l'évolution des deux cas d'utilisation et ont fourni aux membres de l'équipe un aperçu des méthodes de conception novatrices qui seront utilisées à l'avenir.            

Une nouvelle application en cours de développement pour la MRC

Pour faciliter un peu la vie des marins, on travaille actuellement au développement d'une application mobile, appelée App MRC, dans le cadre du projet de la Marine numérique. Cette application offrira aux marins un accès plus pratique aux services administratifs et d'information.

La possibilité de présenter des demandes d'autorisation de congé et des demandes de renseignements sur la paye, et d'accéder à des cours en ligne à partir d'un appareil mobile fait partie des services qui devraient être offerts aux marins de la Force régulière et de la Réserve grâce à cette application.

La première phase de développement du prototype s'est terminée cet été. La prochaine phase comprendra une rencontre avec les groupes d'utilisateurs pour solliciter leurs commentaires et suggestions sur l'application avant sa sortie officielle.