La MRC a été fondée il y a 110 ans

Nouvelles de la Marine / Le 28 avril 2020

Il y a cent dix ans, le 4 mai 1910, la Marine royale canadienne a été fondée.

Au cours de ces onze décennies, des dizaines de milliers d’hommes et de femmes ont répondu à l’appel du devoir en servant dans la Marine royale canadienne (MRC), et ont ainsi contribué à façonner l’histoire du Canada en tant que grand pays maritime.

Depuis les villes, les villages et les collectivités des Premières Nations, ils se sont joints aux efforts pour monter la garde en mer pendant les deux guerres mondiales, la guerre de Corée, la Guerre froide, la première guerre du Golfe et la guerre contre le terrorisme.

Et ils continuent de servir leur pays aujourd’hui, même en cette période de pandémie de la COVID-19 sans précédent.

À partir de 1867, la Royal Navy a assuré la défense maritime de l’Amérique du Nord britannique et du Dominion du Canada. La Première Guerre mondiale se préparant en Europe au début du XXe siècle, la Grande-Bretagne a redistribué la flotte britannique et réduit ses stations à Halifax et à Esquimalt (Colombie-Britannique).

Par conséquent, le gouvernement du Canada a assumé l’entière responsabilité de la protection des principaux ports maritimes du Canada et du plus long littoral au monde.

Le 4 mai 1910, en vertu de la Loi du service naval, la Marine canadienne a été créée. En août 1911, le roi George V l’a nommée Marine royale canadienne.

Au cours des premières années, le Canada a compté sur d’autres pays – principalement la Grande-Bretagne – pour obtenir des équipements coûteux, comme ses premiers navires de guerre, les navires canadiens de Sa Majesté (NCSM) Rainbow et Niobe.

Les débuts de la Marine ont été marqués par la Première Guerre mondiale, puis par le marasme économique de l’après-guerre et la Grande Dépression. C’est la Seconde Guerre mondiale, et en particulier la bataille de l’Atlantique, qui a façonné les navires, les hommes et les femmes de la MRC en une véritable force navale.

En fait, tout au long de l’année 2020, la MRC célèbre le 75e anniversaire de la fin de la bataille de l’Atlantique, la plus longue bataille de la guerre, qui s’est déroulée en mer de 1939 à 1945. Le fardeau de mener la bataille de l’Atlantique incombait en grande partie à la MRC qui, au début de la guerre, ne comptait que six destroyers et quelques navires de plus petite taille.

La Marine canadienne a grandement contribué à changer le cours des choses durant la guerre et, en 1945, elle était devenue l’une des plus importantes au monde, avec 1 Canadien sur 116 en service. La MRC a détruit ou aidé à détruire 33 sous-marins allemands et 42 navires de surface ennemis. Par contre, elle a subi 2 210 pertes humaines, dont 9 femmes, et la perte de 33 navires.

À l’occasion de ses 110 ans de service, la MRC commémore le courage, la résilience, le désintéressement et les sacrifices des hommes et des femmes qui ont servi, et continuent de servir, notre pays en temps de paix et de guerre.