La Marine royale canadienne souligne le 70e anniversaire de la bataille de l’Atlantique

Galerie d'images

L'histoire de la MRC / Le 4 mai 2015

Des Canadiens des quatre coins du  pays se sont rassemblés pour commémorer les sacrifices faits par les milliers de Canadiens qui ont combattu durant la bataille de l’Atlantique – la plus longue, la plus vaste et la plus complexe campagne de la Deuxième Guerre mondiale. 

Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada, le Secrétaire parlementaire du ministre des Anciens Combattants Pierre Lemieux, et Vice-amiral Mark Norman, commandant de la Marine royale canadienne ont assisté à la commémoration nationale, tenue à Ottawa au Monument commémoratif de guerre du Canada,.

Chaque année, le premier dimanche de mai, les membres de la communauté navale canadienne se souviennent de ceux et celles qui ont perdu la vie en mer au cours de la plus longue campagne de la Seconde Guerre mondiale.

« La bataille de l’Atlantique ne s’est terminée qu’à la toute fin de la Deuxième Guerre mondiale. Elle a fait appel à toutes nos ressources, toute notre force, toute notre ingéniosité et toute notre persévérance,a dit  Mr. Johnston. En tant que gouverneur général et commandant en chef du Canada, je suis honoré d’avoir pu déposer une couronne pour commémorer tous ceux et celles qui ont servi durant la bataille de l’Atlantique. »

Des membres de la Marine royale canadienne (MRC), de l’Aviation royale canadienne et de la marine marchande ont pris part à la cérémonie nationale. Ils étaient accompagnés par des cadets de la Marine et de l’Air, des cadets de la Ligue navale, une garde du drapeau de la Légion royale canadienne, des représentants locaux d’organisations d’anciens combattants, d’autres ministères et de la communauté diplomatique ainsi que par le Chœur d'enfants d'Ottawa.

Quelque 40 anciens du navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Kootenay étaient aussi présents., Le navire fut victime d’une explosion le 23 octobre 1969. L’incident a causé le décès de 9 membres d’équipage et blessé 53 autres, soit le pire accident en temps de paix dans l’histoire de la MRC.

Des cérémonies ont eu lieu dans tout le Canada, y compris à Halifax, à Victoria, à Québec et dans les 24 divisions de la Réserve navale du pays, pour commémorer le souvenir de ces vaillants marins et aviateurs qui ont tant fait pour maintenir le lien vital dont avait besoin la Grande-Bretagne durant la Deuxième Guerre mondiale.

Des anciens combattants de la bataille de l’Atlantique ont aussi reçu un hommage lors d’un dîner de gala au Musée canadien de la guerre à Ottawa, le 30 avril. Organisé par l’Association navale du Canada et la MRC, l’événement était l’occasion de mettre en lumière les contributions des membres anciens et actuels de la MRC.

« Sous le thème ‘honorer notre passé...tracer notre avenir’, ce 70e anniversaire marque une occasion spéciale de non seulement honorer les sacrifices faits par des milliers de Canadiens qui ont combattu lors de la bataille de l’Atlantique, durant laquelle notre Marine a véritablement atteint sa maturité en tant que force, mais aussi de reconnaître les nombreux jalons que la Marine a récemment franchis dans le cadre de notre modernisation et de notre transition vers la flotte de l’avenir, » a dit le Vice-Amiral Norman.

Aujourd’hui, la promesse d’engagement, « Toujours là, toujours prêts », qui constitue l’héritage de la bataille de l’Atlantique, est faite par nos marins, qui font face avec fierté et professionnalisme aux défis actuels de la sécurité.