La cérémonie de décorations et récompenses des FMAR(A) et de la FOIA reconnaît le service exceptionnel

Nouvelles de la Marine / Le 22 février 2019

par Ryan Melanson

En 2017, en tant que commandant en second du Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) St. John’s pendant son déploiement auprès de l’opération  REASSURANCE, le capitaine de frégate (Capf) Scott Nelson, alors capitaine de corvette (capc), a passé des semaines à la poursuite de forces navales de la Russie près de la Syrie, y compris un sous-marin diesel de classe Kilo.

Aujourd’hui, en tant que commandant du NCSM Halifax, le Capf Nelson vient d’avoir l’occasion de revisiter sa participation à ce déploiement; il a reçu la Mention élogieuse du chef d’état-major de la Défense (CEMD) pour son jugement et son acuité tactique pendant cette situation tendue en mer.

« Nous nous entraînons beaucoup, comme vous le savez, et le fait d’avoir l’occasion de mettre cet entraînement en pratique contre un véritable adversaire parmi nos pairs, c’est plutôt exceptionnel, » a-t-il dit au contre-amiral (Cam) Craig Baines, commandant des Forces maritimes de l’Atlantique (FMAR(A)) et de la Force opérationnelle interarmées de l’Atlantique (FOIA), lors de la cérémonie de remise de décorations et récompenses qui s’est déroulée le 25 janvier 2019.

La Mention élogieuse du CEMD est décernée pour des exploits ou des activités qui dépassent les exigences des fonctions normales au bénéficet des Forces armées canadiennes (FAC) ou du Canada. Le textet officiel de  la remise du prix du Capf Nelson déclarait que son leadership en mer avait fait honneur aux FAC.

En plus de la Mention élogieuse du CEMD décernée au Capf Nelson, une récompense individuelle importante a été décernée à un membre civil de l’Équipe de la Défense lors de la cérémonie. Robert Keddy a reçu le Médaillon des Forces canadiennes pour service distingué.

Dans le cadre de son rôle au Centre de guerre maritime des Forces canadiennes (CGMFC) de 2012 à 2018, M. Keddy a été reconnu pour son rôle essentiel dans la capacité de la Marine royale canadienne (MRC) à analyser les données collectées des nouveaux systèmes de matériel et d’armes des navires de la classe Halifax, offrant une rétroaction sans précédent sur la performance au combat.

Un bon nombre de membres des FAC ont aussi reçu des Mentions élogieuses du commandant de la MRC lors de la cérémonie, présentées par le Cam Baines au nom du vice-amiral (Vam) Ron Loyd. Parmi les récipiendaires figurent les suivants :

  • Le Capc Alexandre Duguay, pour le professionnalisme dont il a fait preuve pendant qu’il dirigeait le développement de nouveaux produits d’analytique de commandement aux fins de la prise de décisions, d’août 2017 à avril 2018. Ses travaux ont permis de renforcer la réputation des officiers de la disponibilité opérationnelle des forces navales de la MRC en tant que pionniers de l’analytique de commandement.
  • Le matelot-chef (Matc) Jeffrey Grandy, qui a servi comme superviseur de la section de conduite de tir pendant l’Op NEPTUNE TRIDENT 17-02. Il est reconnu pour avoir dépassé les exigences de ses fonctions en recherchant le code source et les scripts du système de gestion de combat du navire, permettant des avancées dans de nouvelles initiatives techniques et stratégiques pendant que le NCMS Montréal servait de navire X expérimental de la flotte.
  • Le premier maître de 2e classe (Pm 2) Edward Hopkins, pour ses actions exceptionnelles lors des cérémonies du Jour du souvenir 2016 à la filiale Donkin de la Légion au Cap-Breton. Intervenant auprès d’un vétéran en détresse médicale urgente, le Pm 2 Hopkins, alors premier maître de 1re classe (pm 1), a contribué directement à sauver une vie en s’assurant que les services d’urgence soient appelés et en dispensant les premiers soins.
  • L’enseigne de vaisseau de 1re classe (Ens 1) David LeBlanc, pour le leadership et l’acuité technique dont il a fait preuve à bord du NCSM Fredericton pendant les essais sur place de contrôle de précision des armes et des détecteurs des forces navales et des exercices avec les forces opérationnelles de la United States Navy de janvier à mars 2017. Il a joué un rôle déterminant en effectuant des réparations complexes aux génératrices diesel du navire, tant à quai qu’en mer.
  • Le capitaine de vaisseau (Capv) (retraité) Christopher Ross, pour son travail en tant que commandant adjoint de la Réserve navale de 2015 à 2017. Son influence dynamique a permis à la Réserve navale de mettre en œuvre des changements positifs et d’adopter la directive Renforcer la Première réserve et le concept de Marine unique.
  • Le Matc Colin Schnare, pour ses travaux à l’appui de l’évolution du projet Navire de combat de surface canadien, ainsi que les projets de mise à niveau du Laboratoire de combat du CGMFC. En particulier, il est reconnu pour le rôle clé qu’il a joué dans l’achèvement des mises à niveau des bâtiments qui ont renforcé la capacité du CGMFC à accueillir des conférences navales de haut niveau.
  • Le Capc Jason Walsh, pour son service à titre de commandant de l’Unité de ravitaillement naval Asterix d’avril 2017 à avril 2018, où il est décrit comme ayant joué un rôle déterminant pour orienter la mise sur pied initiale de l’équipage, l’instruction et l’intégration nécessaires pour le premier déploiement opérationnel du navire au printemps de 2018. Son leadership a permis à l’unité de surmonter de nombreux obstacles afin d’atteindre les jalons opérationnels et de rétablir la capacité de ravitaillement en mer de la MRC.
  • Le Pm 2 Owen Walsh, qui a servi comme cambusier principal pour le NCSM Fredericton depuis 2015. Il a été félicité pour avoir dirigé les efforts de déstockage et de prise d’inventaire qui ont donné une comptabilisation à 100 p. 100 de tous les articles, ainsi que pour le dévouement dont il a fait preuve après avoir été affecté à la tâche d’assistant désigné pour un matelot qui devait utiliser un fauteuil roulant.
  • Le Pm 2 Gordon Williamson, pour son leadership et son innovation en tant que premier maître des plongeurs-démineurs au service de l’ingénierie sous-marine à l’Unité de plongée de la Flotte (Atlantique). En particulier, son élaboration d’instructions permanentes d’opération pour le remplacement sous-marin de paliers de l’arbre de couche a permis aux navires de la classe Halifax de demeurer déployés pendant qu’ils subissaient des réparations.

Ensuite, les Mentions élogieuses du commandant du Commandement des opérations interarmées du Canada ont été décernées aux personnes suivantes :

  • Le Capc Emily Lambert, pour son service comme commandant du NCSM Summerside pendant l’Op PROJECTION – Afrique de l’Ouest de février à avril 2018. Le Capc Lambert a dirigé son équipage vers la réussite dans des exercices multinationaux, a aidé à renforcer la capacité de marines régionales à défendre leurs côtes, et a renforcé les liens stratégiques et diplomatiques avec les alliés.
  • Le lieutenant de vaisseau (Ltv) Guillaume Desjardins, aussi pour son travail à bord du NCSM Summerside pendant l’Op PROJECTION – Afrique de l’Ouest 2018. En tant qu’officier des opérations du navire, le Ltv Desjardins planifiait la participation du NCSM Summerside dans un exercice naval clé comportant des techniques d’abordage et de fouille et saisie dans le cadre d’opérations d’interdiction maritime. Il a aussi coordonné une campagne de dons qui a permis le don de plus de 2 000 livres de langue française à des écoles de la région.
  • Le Matc Allan Petrie, aussi pour sa participation au déploiement à bord du NCSM Summerside dans le cadre de l’Op PROJECTION – Afrique de l’Ouest. En tant que superviseur principal de la propulsion du navire, il a dirigé des réparations essentielles aux moteurs diesel du navire, ainsi qu’à une fuite du collecteur d’incendie qui menaçait de causer l’interruption de tous les systèmes de combat. Grâce à son leadership, l’équipage a pu assurer l’entretien des systèmes du navire et en assurer le fonctionnement dans des conditions extrêmes en mer.
  • Le Matc Alex Mullaly, pour ses travaux dans le cadre du déploiement de l’Op REASSURANCE à bord du NCSM St. John’s de janvier à juillet 2017. En tant qu’opérateur de détecteurs électroniques (Marine) à bord du St. John’s, il a aidé à obtenir un nombre record d’interceptions électroniques et de collectes de recherches en mer. Le Mat 1 Mullaly a aussi joué un rôle déterminant dans la poursuite par le navire du sous-marin russe au large de la Syrie.
  • Le Matc Josh Oldford, qui a participé au déploiement dans le cadre de la contribution du Canada à une initiative de l’OTAN en Lettonie à titre de plongeur principal, en août 2017. Chargé de disposer des restes d’explosifs de guerre dans la mer Baltique, le Matc Oldford a coordonné tous les préparatifs pour la dotation, le matériel et le site de plongée menant à la disposition sécuritaire de deux mines à orin Mk-08 russes de la Première Guerre mondiale.

Les dernières récompenses de la journée, soit les Certificats de réussite du commandant des FMAR(A) et de la FOIA, ont été décernées aux personnes suivantes :

  • Le maître de 2e classe (M 1) Ross Adams, un technicien en génie des armes, pour son soutien permettant l’élaboration du nouveau cours d’inspecteur technique spécialiste depuis 2017. Il a aidé à produire des plans de leçons normalisés et à atteindre un niveau d’instruction plus élevé, et a été applaudi pour le dévouement, le professionnalisme et l’innovation dont il a fait preuve dans ces travaux.
  • Le capitaine (Capt) Bobby Vincent, pour son travail pendant une mission humanitaire en septembre 2017 à bord du NCSM St. John’s après les ouragans Maria et Irma dans les Caraïbes. Comme membre de l’équipage de l’hélicoptère du navire, le Capt Vincent, par son leadership et son courage, a joué un rôle clé dans l’extraction, dans des conditions difficiles, de plusieurs blessés dans des régions isolées.
  • L’adjudant-chef (Adjuc) Chuck Deviller, pour son travail comme officier de sécurité de bâtiment au Quartier général des FMAR(A) de 2012 à 2018. Il a été reconnu pour avoir amélioré la sécurité au moyen de modernisations apportées à l’infrastructure vieillissante du bâtiment, dépassant constamment les attentes.
  • L’adjudant-maître (Adjum) Victor Burke, pour son travail à l’appui de l’exercice BRUNSWICK ALPHA en June 2018. L’Adjum Burke a exercé son leadership et son expérience en tant que coordonnateur J7 au Quartier général de la FOIA pendant cet exercice de préparatif d’urgence basé au Nouveau‑Brunswick.

La récompense finale est décernée au Capt Matthew Elliott, pour son rendement en tant que planificateur principal de la FOIA pendant l’exercice FRONTIER SENTINEL en juin 2018. Il a été particulièrement reconnu pour ses travaux qui ont élargi l’interopérabilité de la FOIA avec la United States Coast Guard et le United States Navy Fleet Forces Command.