L’Équipe de sécurité navale se dote d’un insigne spécial

Nouvelles de la Marine / Le 26 janvier 2017

Par le capitaine de corvette Jeff L. Chura

En novembre 2016, le Conseil de la marine et le Comité sur la tenue de la Marine royale canadienne (MRC) ont approuvé un nouvel insigne de qualification « moral » pour la toute nouvelle Équipe de sécurité navale (ESN).

Les membres de l’équipe centrale de direction de l’ESN ont déjà commencé à porter l’insigne, qui sera remis aux nouveaux membres une fois qu’ils auront réussi l’instruction collective et de validation de l’ESN.

L’insigne a été conçu par moi, comme l’officier responsable de l’ESN. Il symbolise les fonctions et les responsabilités de l’équipe.

L’insigne a la forme d’un bouclier, qui représente la fonction principale de l’équipe, c’est-à-dire la protection de la force et la sécurité. Dans la doctrine des Forces armées canadiennes (FAC), on utilise le terme « bouclier » pour parler de la fonction de guerre liée à la protection de la force. Il s’agit donc de la forme idéale de l’insigne d’une équipe affectée à cette fonction.

L’intérieur du bouclier est rouge, tout comme le panneau d’arrêt. Cela représente le mandat de l’équipe qui consiste à prévoir les menaces dirigées contre les navires et le personnel de la MRC, et à dissuader leurs auteurs, qu’ils soient des personnes, des groupes ou des organisations.

L’ancre figurant au centre du bouclier est l’ancre officielle de la MRC et représente les navires et le personnel que l’ESN doit protéger. Derrière l’ancre, il y a un trident et une épée croisés. Le trident symbolise la protection assurée en mer par une section des petites embarcations tactiques et l’épée représente la protection assurée à terre par une section chargée de la sécurité et des patrouilles.

L’ESN en est à un stade avancé de l’étape d’élaboration et devrait entamer l’étape de la capacité opérationnelle initiale au printemps 2017, date qui coïncide avec son premier déploiement outremer.

L’équipe relève de la Flotte canadienne du Pacifique en tant que cellule des opérations de la Flotte, mais un arrêté ministériel d’organisation et une ordonnance d’organisation des Forces canadiennes ont été présentés suivant la chaîne de commandement des FAC pour qu’ils soient signés par le ministre de la Défense nationale. C’est alors que l’ESN deviendra une unité officielle de la MRC.

Alors que le nouvel insigne continuera d’être porté pour montrer que la personne satisfait à toutes les exigences de l’instruction de l’ESN, un cresson a été conçu et proposé pour l’unité. Il sera examiné par l’Autorité héraldique du Canada en vue de son approbation une fois que l’ESN sera devenue une unité à part entière.