L’enseigne de vaisseau de 2e classe Kevin Vuong : jeune leader canadien « OTAN 2030 »

Galerie d'images

Nouvelles de la Marine / Le 19 mars 2021

L’enseigne de vaisseau de 2e classe (ens 2) Kevin Vuong, âgé de 31 ans et originaire de Toronto, est un membre de la Réserve navale et a servi en tant qu’officier des affaires publiques sur le Navire canadien de Sa Majesté York pendant plus de cinq ans. L’Ens 2 a récemment été nommé par le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, jeune leader canadien « OTAN 2030 » (en anglais seulement). Il s’agit d’un groupe de jeunes adultes du monde entier ayant pour mission d’apporter son point de vue sur le programme OTAN 2030 (en anglais seulement) dans un processus de réflexion tourné vers l’avenir visant à renforcer la dimension politique de l’OTAN dans les décennies à venir.

Le 9 novembre 2020, le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a tenu le tout premier sommet de la jeunesse (en anglais seulement). Organisé en coopération avec la Conférence de Munich sur la sécurité, ce sommet a rassemblé des personnes de 18 à 35 ans venus de pays membres de l’OTAN et de pays partenaires pour prendre part à un débat en ligne avec le secrétaire général et avec d’autres dirigeants alliés.

Au cours du sommet, le secrétaire général a annoncé la création d’un groupe de jeunes leaders OTAN 2030, qui réunira 14 jeunes dirigeants venant des pays de l’Alliance et qui aura pour mission de lui offrir des conseils sur OTAN 2030 (en anglais seulement). Le premier et unique représentant du Canada au sein de ce groupe consultatif, l’Ens 2 Vuong, a été nommé par le Forum de Varsovie sur la sécurité, qui l’avait désigné comme nouveau leader en matière de sécurité en 2019. Dans ce rôle, l’Ens 2Vuong communiquera au secrétaire général des éléments de réflexion destinés à alimenter ses recommandations pour OTAN 2030.

« Ça va au-delà de l’aspect militaire et de la défense », a ajouté l’Ens 2 Vuong au sujet de son rôle dans la proposition de recommandations. « On pourrait dire que l’économie et les nouvelles tendances que nous observons dans les domaines de l’économie et de la technologie contribuent de manière plus significative au contexte de sécurité et de l’information global dans lequel nous évoluons aujourd’hui. »

Au cours du sommet, l’Ens 2 a répondu à une question du premier ministre Justin Trudeau sur les dangers de la désinformation.

« J’espère que nous pourrons adopter une démarche unifiée contre la désinformation et la mésinformation. L’OTAN a la capacité d’établir une norme transnationale pour détecter et combattre la désinformation de manière concertée », a-t-il déclaré.

L’Ens 2 Vuong est le digne fils de réfugiés de la guerre du Vietnam et a consacré sa vie à servir le Canada. Reconnaissant que le Canada a accueilli ses parents au moment où d’autres pays fermaient leurs frontières aux personnes dans le besoin, l’Ens 2 Vuong s’est enrôlé dans les Forces armées canadiennes, et est un entrepreneur social et un conférencier. Il est le vice‑président et le chef de l’exploitation de la société du renseignement stratégique et de la surveillance Delphic Research Group et est le cofondateur de TakeCare Supply. TakeCare a contribué à la lutte contre la pandémie de COVID-19 en mettant au point le premier masque réutilisable basé sur des preuves au Canada et a fabriqué 750 000 masques pour l’Amérique du Nord, employant près de 200 Canadiens à cette fin.

Dans le milieu militaire, il siège au conseil d’administration de l’Association canadienne pour l’OTAN et de la fondation « Together We Stand Military Families », et préside la fondation Mencius. L’Ens 2 Vuong a également fait partie de la délégation canadienne au sommet du G20 de 2013 et aux sommets du G8 et du G20 de 2010. Il a été directeur du conseil d’administration du Conseil national des Canadiens chinois à Toronto et de l’Association des Vietnamiens de Toronto.

L’Ens 2 Vuong joue un rôle actif à l’échelle internationale, en particulier dans les affaires transatlantiques. Il contribue régulièrement aux conférences Atlantic Dialogues, au symposium du Vatican, au forum GLOBSEC et au programme des jeunes leaders israéliens du Centre consultatif des relations juives et israéliennes.

Les alma mater de l’Ens 2 Vuong sont l’Université de Toronto et l’Université Western. Il a enseigné à l’Université de Toronto et donne actuellement des cours sur les marchés financiers à l’Université Western. Il est également membre du Conseil des présidents de l’Université Western et préside le Dan Management Advisory Council. L’Ens 2 Vuong a également suivi un programme de leadership sur mesure à l’Université Cambridge, après sa nomination en 2017 à titre de jeune leader de Sa Majesté la Reine pour le Canada (en anglais seulement).