Deux marins aident la police à attraper un conducteur aux facultés affaiblies

Nouvelles de la Marine / Le 29 janvier 2018

Par Peter Mallett

Deux marins de la Base des Forces canadiennes Esquimalt, en Colombie‑Britannique, ont été honorés pour avoir agi rapidement afin d’aider la police à arrêter un conducteur aux facultés affaiblies dans le centre-ville de Victoria l’an dernier.

Le matelot‑chef Nathan Charbonneau et le matelot de 1re classe Stephon Mullett faisaient partie des six citoyens ayant reçu le prix pour services rendus à la communauté au quartier général du service de police de Victoria le 22 janvier 2018.

« C’est de l’excellent travail, et les officiers sont heureux d’y avoir contribué », a déclaré l’agent Matt Rutherford, porte-parole du service de police de Victoria.

Pendant qu’ils retournaient chez eux, après un concert, dans le véhicule du mat 1 Mullett le 4 novembre 2017, les deux marins ont repéré une voiture roulant à vive allure en sens contraire dans une rue à sens unique au cœur du centre‑ville.  

Le matc Charbonneau a composé le 9-1-1 pour signaler un cas possible de conduite avec facultés affaiblies. Il a fourni au téléphoniste qui avait répondu à l’appel des renseignements essentiels comme la description de la voiture et du lieu. Le mat 1 Mullett a suivi la voiture suspecte en gardant une bonne distance.

Les deux marins ont dit avoir vu la voiture griller de nombreux feux rouges, doubler d’autres voitures dans une zone où il est interdit de le faire puis faillir entrer en une collision en écharpe avec un autobus de B.C. Transit avant de la perdre de vue. La police a fini par retrouver la voiture, mais le conducteur a refusé de s’arrêter et s’est enfui.

La voiture est réapparue près de l’École primaire MacCaulay où elle est presque entrée en collision avec le véhicule du matc Charboneau et du mat 1 Mullett.

« Ils nous ont presque frappé de plein fouet au sortir d’un virage », a affirmé le mat 1 Mullett. « Nous avons compris à ce moment-là qu’ils avaient échappé à la police. »

Avec son véhicule, il a coincé la voiture suspecte dans le cul‑de‑sac. Trois personnes en sont sorties et ont pris la fuite.

Le mat 1 Mullett a poursuivi et arrêté l’une des trois pendant que le matc Charbonneau continuait de transmettre l’information à la police. Les deux autres suspects ont été arrêtés par la police.

Aucun des deux marins ne considère ses actes comme étant héroïques. Ils ont plutôt agi conformément « aux valeurs éthiques qui nous sont inculquées au sein des FAC (Forces armées canadiennes) et à la responsabilité qui nous incombe de décider des mesures honorables à prendre en ce moment-là, dans cette situation ».

« Compte tenu du danger pour la sécurité publique, je suis heureux d’avoir été en mesure de signaler ce cas de conduite avec facultés affaiblies, d’arrêter la voiture des fuyards et de détenir l’un des passagers sans que personne soit blessé, » a ajouté le matc Charbonneau.

Durant la cérémonie, les deux marins étaient accompagnés de membres de leur famille ainsi que d’officiers supérieurs de leur unité. Le commandant responsable de l’instruction en patrouille navale, le capitaine de corvette Erik James, se trouvait parmi les nombreuses personnes présentes qui ont applaudi les lauréats et a affirmé que les membres des FAC éprouvent un sentiment d’appartenance aux communautés dans lesquelles ils résident et qu’ils sont tenus d’aider les autres.

« Quand cet incident s’est produit, le mat 1 Mulltett et le matc Charbonneau n’étaient pas de service, et quel plaisir de voir des membres des FAC venir à la rescousse du public lorsque le besoin se fait sentir », a ajouté le capc James.

Créé par le service de police de Victoria en 2012, le prix pour services rendus à la communauté a été décerné à environ 75 personnes qui ont rendu Victoria et Esquimalt plus sécuritaires.

Les noms des personnes honorées sont inscrits sur des plaques commémoratives exposées dans le Hall d’honneur du service de police.

Avec l’aimable autorisation du Lookout Newspaper