Des aspirants de marine naviguent à bord de navires de guerre américains

Nouvelles du Pacifique / Le 21 juillet 2016

Il n’existe pas beaucoup d’emplois d’été qui donnent aux étudiants universitaires l’occasion d’acquérir de l’expérience pratique dans leur domaine, et il y en a encore moins qui donnent l’occasion de l’acquérir en voyageant.

Voilà pourquoi le programme d’expérience pratique de travail du Groupe d’instruction du personnel (GIPN) constitue une occasion si remarquable.

Cet été, ce programme a donné à des aspirants de marine du Collège militaire royal leur première occasion de vivre et de travailler à bord de navires militaires. Douze aspirants passent l’été avec la Marine des États-Unis à bord de certains des navires de guerre les plus sophistiqués au monde, y compris des destroyers lance-missiles.

« Il est facile d’envier leur situation, a déclaré le Ltv Charlotte Farish, la coordonnatrice du programme d’expérience pratique de travail. Je crois qu’ils vont passer un été extraordinaire. »

Cinq aspirants de marine se sont joints aux équipages des United States Ships (USS) Stockdale, Spruance, Chung-Hoon et Mobile Bay. Ils seront à bord de ces bâtiments pendant un mois et demi et travailleront aux côtés des équipages américains.

Un autre groupe de sept aspirants s’est joint à l’USS San Diego, où il y restera pendant un mois et participera à Rim of the Pacific, le plus grand exercice maritime international au monde.

Les aspirants déploient déjà de nombreux efforts pour s’orienter sur le navire et apprendre les aspects fondamentaux de la lutte contre les avaries et les incendies. Par la suite, ils pourront effectuer des tâches de base d’officier telles que des quarts de veille à la passerelle.

Pour les aspirants, il s’agit d’une occasion d’apprendre les traditions et pratiques d’un des plus grands alliés maritimes du Canada.

« Ils travaillent à bord d’importants navires de guerre fortement armés, de navires tout simplement phénoménaux, a déclaré le Ltv Farish. Ils vont avoir tant de plaisir à naviguer à bord de ces bâtiments. »

Le temps qu’ils passent en mer sera pris en considération pour l’obtention de leur insigne de service en mer.

Même s’il s’agit de la première année du programme d’expérience pratique de travail du GIPN, le Ltv Farish a déclaré qu’il s’agit d’un franc succès. « Nous avons commencé avec environ 150 personnes, mais au fur et à mesure que le programme a attiré de l’attention et de l’intérêt, nous avons pu lui faire prendre encore plus d’expansion. »

En tout cet été, 173 aspirants ont participé au programme.

Selon le Ltv Farish, le programme est tellement populaire qu’un aspirant a même annulé son transfert à un métier différent pour pouvoir y participer.

« Quand ils termineront le programme, ils pourront parler aux autres aspirants de l’Armée et de la Force aérienne des occasions que nous offrons, a déclaré le Ltv Farish. Il s’agit d’un programme exceptionnel qui leur permettra d’acquérir une foule d’expériences – sans compter le droit de sa vanter. »