Le 23 avril : Le point de la Marine royale canadienne sur la lutte en cours contre la COVID-19

COVID-19 / Le 23 avril 2020

Camarades de bord et familles,

Avant de vous faire « le point sur la lutte en cours contre la COVID-19 » (ma mise à jour no 4), je tiens à souligner que l’ensemble de la Marine royale canadienne (MRC) s’associe au chagrin des familles, des amis et des personnes endeuillés par la tragédie insensée qui a eu lieu en Nouvelle‑Écosse en fin de semaine dernière. Si les mots ne peuvent pas apaiser la douleur, nous espérons que le fait de savoir qu’ils sont dans nos pensées et nos prières apportera quelque soulagement aux Néo-Écossais partout dans le monde en ces jours particulièrement difficiles et irréels. Nous sommes terriblement attristés par les pertes de vies, dont certaines ont touché personnellement quelques-uns de nos membres. Au nom de tous les membres de la Marine, je présente mes plus sincères condoléances aux proches et aux familles de ceux qui nous ont été enlevés si prématurément. Nous nous souviendrons d’eux pour le bien qu’ils ont fait dans ce monde, et non pour la haine dont ils ont été les victimes.     

En dépit de cette tragédie, j’espère que vous et vos proches êtes toujours en bonne santé au moment où nous poursuivons sans relâche notre lutte contre la pandémie. Merci de nous faire part, par lettre ou dans les médias sociaux, de vos diverses histoires encourageantes concernant la manière dont vous avez réussi à rester en bonne santé physique et mentale, que ce soit individuellement, ou avec vos proches ou camarades de bord! Grâce aux séances d’entraînement en ligne, aux défis de conditionnement physique virtuels ou aux marins qui affichent des publications sur ce qu’ils font pour rester en forme; aux équipages mis en isolement préventif et aux Centre de ressources pour les familles des militaires qui veillent à ce que les familles des marins continuent à recevoir le soutien dont elles ont besoin; aux navires en mer et aux réservistes de la Marine qui s’enrôlent pour obtenir un emploi garanti grâce à un contrat immédiat de service en classe C au sein des compagnies d’intervention nationale; aux parents offrant des conseils sur la façon de faire l’école à la maison et aux enfants révélant leurs secrets sur le fonctionnement des technologies de l’information; aux stratégies d’adaptation et aux distractions gratuites, notre culture d’entraide ne s’en porte que mieux virtuellement. Je ne vous remercierai jamais assez pour le travail que vous faites et pour la façon dont vous le faites ensemble tout en respectant les règles de l’isolement, de l’éloignement physique et toutes les autres bonnes pratiques communes en matière de lutte contre la pandémie! Certes, notre combat n’est pas encore terminé, mais ensemble, en tant que marins, familles et vétérans, nous semblons continuer à aplatir la courbe avec succès tout en nous encourageant mutuellement! Ne lâchez pas!

Pendant ce temps, comme vous le savez déjà, les forces navales déployées actuellement à l’appui des opérations LASER (lutte contre la pandémie) et LENTUS (urgence nationale) sont au nombre de 2 300 environ. Ces marins sont affectés sur cinq navires de guerre exempts de la COVID (trois frégates et deux navires de défense côtière), ainsi qu’au sein de deux compagnies d’intervention nationale, deux unités de petites embarcations, deux équipes de plongeurs-démineurs, cinq compagnies de service général de la Réserve navale et des équipes de forces d’intervention locales, et sont tous prêts à intervenir aussitôt qu’ils seront sollicités.

Sur la côte de l’Atlantique, les Navires canadiens de Sa Majesté (NCSM) Ville de Québec et Moncton ont pris la mer après une période d’isolement réussie de 14 jours à Halifax au cours de laquelle une soirée donair a été organisée par les amis de la MRC, Vets Canada et King of Donair (d'Halifax), à qui nous exprimons nos sincères remerciements pour avoir rehaussé le moral de nos forces côtières! Après que les NCSM Ville de Québec et Moncton ont pris la relève en mer, les NCSM Glace Bay et Shawinigan ont enfin pu revenir à quai et retrouver leurs proches (placés en isolement volontaire) pour la première fois depuis leur retour de mission dans le cadre de l’Op PROJECTION (Afrique).

Parallèlement, sur la côte du Pacifique, les NCSM Regina, Calgary, Whitehorse et Brandon sont toujours en mer, prêts et disposés à se déployer à l’appui des opérations LASER et LENTUS, tout en menant un exercice de groupe opérationnel d’une durée de plusieurs semaines qui, après que le Calgary a atteint le niveau de disponibilité opérationnelle élevée, a permis au Regina de se préparer comme il se doit. Le NCSM Nanaimo est rentré à son port d’attache vendredi dernier (17 avril) pour une semaine de repos. Le 24 avril, il doit reprendre la mer et entamer un programme de rotation de deux semaines avec les deux autres navires de défense côtière (les NCSM Brandon et Whitehorse). Grâce à cette rotation, nous pourrons maintenir en puissance un navire prêt à servir en mer et confirmé exempt de la COVID-19, pendant que le deuxième navire sera à quai pour une période de repos et de maintenance et que le troisième sera en mer, se préparant à obtenir le statut de navire exempt de la COVID.

Par ailleurs, rappelons que le déploiement du NCSM Fredericton à l’appui de l’opération REASSURANCE se poursuit comme prévu. Tout en continuant à faire un travail de premier ordre dans le cadre de notre contribution maritime actuelle à l’OTAN, en dépit de la pandémie qui a essentiellement réduit les escales prévues au programme du déploiement (offrant des possibilités de repos et de soutien logistique uniquement pour les escales en isolement), le NCSM Fredericton, qui est exempt de la COVID, a récemment quitté la mer Noire et est retourné en Méditerranée pour se joindre au 2e Groupe maritime permanent OTAN. Bien entendu, les problèmes de la pandémie ont naturellement pris le pas sur toute couverture nationale ou même régionale importante de l’excellent travail du NCSM Fredericton. C’est pour cette raison que nous ne manquons pas une occasion de saluer et de remercier publiquement les membres de l’équipage du NCSM Fredericton et leurs proches pour leur résilience en ces temps exceptionnels. Même si les marins et les familles sont habitués à faire des sacrifices lors des séparations dues aux déploiements, la force des membres de l’équipage du NCSM Fredericton et de leurs proches en ces temps difficiles est une source d’inspiration!

Enfin, il convient également de noter qu’environ 10 à 15 % de l’Équipe de la Défense de la Marine travaillent à terre, dans les bases, les arsenaux et les QG, pour soutenir le personnel déployé tandis que le reste de notre équipe travaille depuis son domicile pour préserver la force, maintenir les fonctions essentielles et assurer la mise sur pied des effectifs qui seront affectés aux opérations nationales (LASER/LENTUS) et expéditionnaires (REASSURANCE, etc.). Au cœur de cette cohorte se trouvent nos équipes des affaires publiques dont le travail acharné est tout aussi apprécié par moi que par vous! En outre, dans le respect de la priorité accordée au soutien des opérations nationales et expéditionnaires en cours, les travaux clés du Ministère et des institutions, y compris les activités de construction navale non industrielle, telles que les travaux de conception préliminaire des navires de combat canadiens, qui peuvent être réalisés à distance, continuent de progresser. De toute évidence, parmi ces travaux qui sont en cours non seulement au sein de la MRC, mais aussi à l’échelle des Forces armées canadiennes (FAC) et du ministère de la Défense nationale, (et qui sont dirigés par le chef du personnel militaire), figurent principalement les efforts énormes et concertés qui sont déployés pour réduire et atténuer les incertitudes, le stress et les angoisses des membres des FAC et de leurs proches en ce qui concerne l’incidence de notre lutte contre la pandémie sur leurs projets professionnels et personnels, notamment les affectations et les déménagements pour la période active des affectations 2020, les cours de perfectionnement professionnel, les promotions et bien d’autres aspects administratifs importants de la vie professionnelle.  Et, plus important encore, nous poursuivons les travaux de planification essentiels qui sont nécessaires pour produire un plan de reprise des activités sur mesure [l’antithèse du plan de continuité des activités actuellement en vigueur] et pour permettre la RELANCE des activités d’attraction et de recrutement ainsi que des systèmes d’instruction de l’ensemble des FAC et de la MRC.

En ces temps difficiles, le travail va bon train, et pas seulement sur les navires!       

Camarades de bords et familles, gardez le cap : restez en santé, en sécurité et en bonne forme, et soyez prêts!

 

Oh hisse!

Le commandant de la MRC,
Vice-amiral Art McDonald