Actualité de votre marine - février 2020

Actualité de votre marine

« Actualité de votre Marine » est un bulletin mensuel qui comprend des articles sur les opérations en cours de la Marine royale canadienne, sur nos marins et les héros de la Marine, sur les équipements et les technologies récents, ainsi que les meilleures photos et vidéos. Cliquez ici pour vous abonner à notre liste de diffusion électronique.


Le point sur les opérations

Groupe des opérations tactiques navales

MDN

Des membres du Groupe des opérations tactiques navales (GOTN) confient une pseudo-victime au matelot de 1re classe Aaron Myles et au matelot de 3e classe  Alexander Baker au cours d’un entraînement en mer réalisé dans le cadre de l’opération REASSURANCE.

Le NCSM Fredericton en Méditerranée à l’occasion de l’Op REASSURANCE

Le Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Fredericton participe en ce moment à l’Op REASSURANCE en tant que membre du groupe maritime permanent OTAN (SNMG) 2, pour appuyer les mesures d’assurance et de dissuasion de l’Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN).

Pendant le déploiement, le Fredericton exécutera des patrouilles de sécurité, prendra part à des engagements de coopération visant à améliorer l’interopérabilité avec les alliés et fera diverses escales dans la région. Les contributions du NCSM Fredericton renforceront les relations du Canada avec ses alliés tout en rehaussant la présence maritime de l’OTAN.

NCSM Nanaimo

MDN

Des membres de l’équipage s’exercent au maniement de leurs armes en mer pendant un trajet à bord du NCSM Nanaimo dans le cadre de l’Op CARIBBE. (La photo a été modifiée numériquement pour des raisons de sécurité opérationnelle.)

Les NCSM Whitehorse et Nanaimo en déploiement lors de l’Op CARIBBE

Les NCSM Whitehorse et Nanaimo ont quitté Esquimalt, en Colombie-Britannique, le 10 février pour se joindre à un déploiement de trois mois dans le cadre de l’Op CARIBBE, contribution du Canada à l’Op MARTILLO, dirigée par les États-Unis, qui a pour objet de combattre le trafic de drogue et le crime organisé internationaux dans l’est du Pacifique et dans la mer des Caraïbes.

Les Forces armées canadiennes (FAC) en sont à leur 14e année de participation à cette opération et à la première présence de leurs navires de défense côtière (NDC) de la côte ouest, pendant plus de trois mois, au sein de l’Op CARIBBE.

« En déployant nos navires de défense côtière plus loin et plus longtemps qu’auparavant, nous nous donnons les moyens de faire la démonstration, d’une manière nouvelle, des capacités de nos bâtiments et de nos équipages », souligne le contre-amiral Bob Auchterlonie, commandant des Forces maritimes du Pacifique.

« La portée de nos opérations s’en trouve élargie et cette présence contribue au rehaussement de la stabilité et de la sécurité dans la région du Pacifique. »

Ens1 Alex Tremblay

MDN

L’enseigne de vaisseau de 1re classe Alex Tremblay, officier de guerre navale attaché au NCSM Glace Bay, donne une leçon de boxe lors d’une activité de relations publiques tenue dans une école secondaire de Porto Grande, au Cap‑Vert, dans le cadre de l’op PROJECTION, en Afrique de l’Ouest.

Les NCSM Glace Bay et Shawinigan forgent des liens lors de l’Op PROJECTION Afrique de l’Ouest

Les Navires canadiens de Sa Majesté Glace Bay et Shawinigan participent à l’Op PROJECTION Afrique de l’Ouest et leurs équipages ont pris part dernièrement à des activités de relations communautaires à Porto Grande, au Cap-Vert. Ils ont quitté Porto Grande le 21 février pour mettre le cap sur Freetown, en Sierra Leone.

L’Op PROJECTION Afrique de l’Ouest représente l’engagement du Canada en matière de sécurité maritime dans le monde entier. Pendant leur déplacement, les navires participeront à deux déploiements de coopération axés sur le renforcement des capacités, la conduite de patrouilles de sécurité, l’établissement et le maintien de relations avec des partenaires régionaux.

Bataille de l’Atlantique

Galerie d'images

En vedette dans ce numéro

Robert Minnick

MDN

Robert Minnick, à gauche, se voit remettre une mention élogieuse par le contre-amiral Bob Auchterlonie, commandant des Forces maritimes du Pacifique.

En vacances, un pompier de la BFC Esquimalt sauve la vie d’un snorkeleur

Un pompier de la base des Forces canadiennes (BFC) Esquimalt, en Colombie-Britannique, s’est vu décerner une reconnaissance officielle pour avoir sauvé la vie d’un snorkeleur alors qu’il était en vacances à Hawaï; il a attribué à son entraînement le mérite de sa rapidité d’action.

« Un incident de ce genre vous rend toujours nerveux, mais l’entraînement que vous recevez en tant que premier intervenant est sans aucun doute capital », de déclarer Rob Minnick.

« Vos acquis prennent le dessus et vous vous mettez à exécuter toutes les étapes sans vraiment vous en rendre compte, et dans ce cas-ci, cela a sauvé la vie d’un jeune homme. »

Dax Ryn

MDN

Dax Ryn travaille sur un circuit imprimé.

Les circuits imprimés personnalisés améliorent les systèmes de la MRC

La Marine royale canadienne (MRC) continue d’adopter des façons novatrices de faire les choses et un technicien en électronique du chantier maritime d’Esquimalt, en Colombie-Britannique, en fait autant par son travail sur des circuits imprimés.

Depuis son arrivée à l’installation de maintenance de la flotte (IMF), Dax Ryn, en plus de créer des circuits imprimés personnalisés pour la MRC, enseigne à des apprentis comment s’y prendre.

« [Les circuits imprimés] se révèlent très utiles quand il faut diagnostiquer les imperfections d’un système », explique-t-il, ajoutant qu’ils constituent aussi des façons durables de monter une capacité d’essai et de mesure au sein de l’IMF.

Capf Clarence King

MDN

Le capitaine de frégate Clarence King sur le pont du NCSM Swansea, en 1944.

Le chasseur de U-boot Clarence King : mangeur de feu et humanitaire

En 1942, le capitaine de frégate Clarence King prenait le commandement du NCSM Oakville, une corvette. Le 28 août de cette année-là, en compagnie de navires de guerre américains et des corvettes Halifax et Snowberry, l’Oakville escortait un convoi au large d’Haïti quand il a subi les assauts du U-94.

Le NCMS Oakville a lancé des grenades sous-marines, forçant le U-boot à faire surface et, après l’avoir bombardé, l’a éperonné par deux fois. Frappé par une autre grenade sous-marine, le U-94 a abandonné le combat.

Le Capf King a placé son bâtiment bord à bord avec le sous-marin lourdement endommagé, à bord duquel des membres de son équipage sont montés pour chercher des listes de codage et d’autres documents. Pour cette action contre le U-94, le Capf King s’est mérité l’Ordre du service distingué et l’American Legion of Merit.

Un membre de son équipage a déclaré après le combat que « face à l’ennemi, c’est un véritable mangeur de feu ».

« Mais une fois l’ennemi vaincu, il se change en humanitaire et fait plus que ce qu’il est tenu de faire pour secourir les survivants. »

Rapports spéciaux

Message de la sous-ministre et du chef d’état-major de la Défense sur les recours collectifs pour inconduite sexuelle dans les FAC et au MDN

Le 25 novembre 2019, la Cour fédérale du Canada a approuvé le règlement du recours collectif des FAC et du MDN pour inconduite sexuelle. Ce règlement touche les personnes qui ont vécu des agressions sexuelles, du harcèlement sexuel et de la discrimination fondée sur le sexe, le genre, l’identité de genre ou l’orientation sexuelle.

Pour en savoir plus sur le règlement approuvé, veuillez consulter le site Web Règlement du recours collectif FAC-MDN pour inconduite sexuelle à l’adresse https://www.fac-mdnrecourscollectifinconduitesexuelle.ca/fr/accueil ou téléphoner au 1‑888‑626‑2611.

Uniforme de combat amélioré de la Marine

MDN

Des membres de la Marine royale canadienne arborant leur nouvel uniforme de combat amélioré de la Marine.

La MRC en voie d’adoption d’une nouvelle tenue opérationnelle

Le ministère de la Défense nationale (MDN) et la Marine royale canadienne (MRC) mettent en ce moment à l’essai un nouvel uniforme deux-pièces composé d’une chemise à manches longues et d’un pantalon.

Nommée uniforme de combat amélioré de la Marine (UCAM), cette nouvelle tenue remplacera la tenue opérationnelle actuelle. Les marins la trouveront plus confortable, plus performante et généralement mieux ajustée, ce qui ne l’empêche pas de convenir à tous les environnements opérationnels.

Quelque 400 membres de la MRN portent déjà, dans le cadre de l’essai, la nouvelle tenue opérationnelle. Le but consiste à tenir compte des vues et opinions des marins dans les décisions finales.

Navire de combat de surface canadien

MDN

Illustration du futur Navire de combat de surface canadien et de son jumeau numérique.

La MRC lance l’initiative Marine numérique

La Marine royale canadienne (MRC) a lancé une initiative nommée Marine numérique pour rehausser ses grandes forces : son effectif, son savoir et le jugement éclairé qu’elle applique à la production et au maintien en puissance de forces navales prêtes.

Consultez les pages Web suivantes pour en apprendre davantage sur la Marine numérique : une stratégie pour adapter l’équipe de marine du Canada à l’ère numérique et sur son Plan d’action.

Pleins feux sur les marins

Matc Keli Carneiro

MDN

Matelot-chef Keli Carneiro

Voici le matelot-chef (matc) Keli Carneiro, la première musicienne de la Réserve navale à partir en déploiement avec l’Équipe de sécurité navale à titre d’opératrice de la force, et pas qu’une fois : deux!

Ens1 Connor Parris

MDN

L’enseigne de vaisseau de 1re classe Connor Parris

Voici l’enseigne de vaisseau de 1re classe (ens 1) Connor Parris, qui vient de décrocher son certificat de chef de quart et a des conseils à donner à ceux et celles qui envisagent une carrière dans la MRC.

Côté social

Les vidéos du mois

Les photos du mois

Annonces spéciales

En préparation pour une cause formidable : le Défi vélo de la Marine

 Après avoir subi des blessures qui ont mis fin à sa carrière, le matelot de 1re classe (à la retraite) Ron Cléroux s’est remis à sa passion de la vie active par le biais des expériences qu’il a vécues dans le cadre du programme Sans limites.

« Le vélo de route me permet de me libérer l’esprit. Je rentre parfaitement heureux de chaque promenade. Cela m’aide aussi à me fixer des buts en plus de maintenir ma motivation. »

L’an dernier, l’appui de donateurs et du Défi vélo de la Marine a apporté une assistance directe à quatre membres malades ou blessés de la MRC. L’argent recueilli a aidé ces marins à s’adapter à leur nouvelle normalité et à reprendre un mode de vie actif au moyen d’activités récréatives et sportives dans le cadre du programme Sans limites.

Cet événement ouvert aux familles leur offrira une belle occasion de se livrer à diverses activités pour une bonne cause, celle des familles militaires. Inscrivez-vous dès maintenant à http://defivelomarine.ca/.