Actualité de votre marine - septembre 2019

Actualité de votre marine

« Actualité de votre Marine » est un bulletin mensuel qui comprend des articles sur les opérations en cours de la Marine royale canadienne, sur nos marins et les héros de la Marine, sur les équipements et les technologies récents, ainsi que les meilleures photos et vidéos. Cliquez ici pour vous abonner à notre liste de diffusion électronique.


Le point sur les opérations

hélicoptère  CH-148 Cyclone

Caporal David Veldman

Un hélicoptère CH-148 Cyclone survole l’océan Atlantique lors de l’exercice CUTLASS FURY 19 le 11 septembre.

Des navires de guerre du monde entier se rassemblent pour l’exercice CUTLASS FURY 19

Environ 2 800 membres du personnel canadien et de sept pays partenaires ont participé à CUTLASS FURY 2019 (CF19) au large des côtes de la Nouvelle-Écosse et de Terre-Neuve-et-Labrador du 9 au 20 septembre. CF19 a été une occasion pour la Flotte canadienne de l’Atlantique, les marines alliées et d’autres éléments interarmées de se tenir prêts à une guerre de niveau tactique.

Le 5 septembre, la semaine précédant le CF19, les navires de guerre participants ont commencé à arriver au port d’Halifax. Des visites et des activités publiques étaient prévues pour la fin de semaine suivante. Malheureusement, ces activités ont coïncidé avec le passage de l’ouragan Dorian, si bien que la plupart ont été annulées et que tous les navires du CF19 ont été déplacés du port d’Halifax vers des eaux plus profondes afin de réduire les risques de dommages matériels et d’équipement.

La Belgique, le Canada, le Danemark, les Pays-Bas, la Norvège, le Portugal, le Royaume-Uni et les États-Unis ont participé à CF19. Les navires de la Marine royale canadienne (MRC) comprenaient les navires canadiens de Sa Majesté (NCSM) Fredericton, Ville de Québec, St. John’s, Shawinigan et Glace Bay, ainsi que l’unité de ravitaillement naval (URN) Asterix.

HMCS Ottawa is welcomed by the South Korean navy and children

Matelot de 1re classe Victoria Ioganov

La Marine sud-coréenne et les enfants en costume traditionnel accueillent le NCSM Ottawa à son arrivée à Pyeongtaek, en Corée du Sud, lors de la troisième visite du port à l’occasion de l’opération PROJECTION/NEON 2019.

Le NCSM Ottawa est accueilli en Corée du Sud

Le 2 septembre, le NCSM Ottawa est arrivé à Pyeongtaek, en Corée du Sud, pour la première visite de port dans le pays depuis l’opération PROJECTION 2017. Le NCSM Ottawa est en mission de déploiement dans la région Asie-Pacifique dans le cadre de l’opération PROJECTION jusqu’en décembre.

Lors de sa visite au port sud-coréen, le NCSM Ottawa a organisé une réception avec le chef de mission canadien, des membres de la marine de la République de Corée et de hauts responsables gouvernementaux de divers pays, a fait des visites officielles et a participé à une partie de basket-ball amicale avec ses hôtes.

L’objectif de l’Op PROJECTION est de mener des opérations de présence navale avancées dans la région de l’Asie-Pacifique, d’effectuer des déploiements en coopération et de renforcer les capacités des pays partenaires.

Au cours de ce déploiement, le NCSM Ottawa appuiera également l’opération NEON, la contribution du Canada à la mise en œuvre des résolutions 2375 et 2397 du Conseil de sécurité des Nations Unies sur la Corée du Nord.

Ships manoeuvre in formation astern

Caporal Braden Trudeau

Des navires turcs manœuvrent à l’arrière du NCSM Halifax, navire amiral du 2e Groupe maritime permanent de l’OTAN, dans le cadre de l’exercice DYNAMIC GUARD 19-2 lors de l’opération REASSURANCE, le 11 septembre.

Le NCSM Halifax en Europe poursuit l’Op REASSURANCE

Le NCSM Halifax appuie actuellement l’opération REASSURANCE du 2e Groupe maritime permanent de l’OTAN, qui appuie les mesures d’assurance et de dissuasion de l’OTAN en Europe centrale et orientale.

Ce mois-ci, le NCSM Halifax a effectué des manœuvres et des opérations sur hélicoptère avec son partenaire allemand de l’OTAN, le navire fédéral allemand Hessen, il a participé à DYNAMIC GUARD 19-2, et il a effectué une visite à la base navale d’Aksaz où l’équipage a participé à une partie de soccer amicale avec des membres de la marine turque.

Op NANOOK

Caporal Simon Arcand

Le matelot de 1re classe Max Lavallée (à droite) et le matelot de 2e classe Fuwen Xie (à gauche) amènent des agents de protection de la faune fédéraux (au centre) vers un navire découvert en train de naviguer dans une zone protégée du chenal Esquiman, près des côtes du Québec, dans le cadre de l’opération NANOOK, le 18 septembre.

Le NCSM Kingston revient de l’Arctique

Le NCSM Kingston a mis fin à ses opérations dans l’Arctique dans le cadre de l’opération NANOOK 2019 le 20 septembre. Du 9 août au 13 septembre, le navire a établi une présence et une surveillance navales dans le passage du Nord-Ouest pendant la période la plus achalandée de l’année pour le trafic maritime dans le cadre de la quatrième partie de l’opération, l’Op NANOOK-TUUGAALIK. Pendant cette période, le Kingston a participé aux journées communautaires à Clyde River, au Nunavut, du 5 au 7 septembre et a visité Nuuk, au Groenland.

Au cours de l’opération NANOOK-TUUGAALIK, le Kingston a également soutenu l’expérimentation scientifique et technologique de Recherche et développement pour la défense Canada et des Forces armées canadiennes aux alentours de Gascoyne Inlet, près de l’île Devon, et a soutenu Environnement Canada en embarquant deux agents de la faune et en effectuant des patrouilles dans des zones protégées nationales dans la baie de Baffin et la baie d’Hudson.

HMCS Oriole ceremonial cannon

Matelot de 1re classe A.J. Domingo

Le maître de 1re classe Adam Yardy tire le canon de cérémonie du navire à bord du NCSM Oriole, lors du trajet vers Kingsville, en Ontario, lors de sa tournée des Grands Lacs, le 16 août.

L’Oriole rentre à la maison avec le statut de grand voilier honoraire

Le NCSM Oriole est revenu à l’arsenal CSM Halifax le 15 septembre pour conclure sa tournée des Grands Lacs, mais il est revenu quelque peu différent qu’au moment de son départ.

Le NCSM Oriole est revenu avec un statut de membre honoraire de l’organisation Grands Voiliers Canada. Ce statut lui a été conféré lors d’une cérémonie tenue à Brockville, en Ontario, au début de septembre. L’organisation Grands Voiliers Canada souhaite la bienvenue aux membres qui s’engagent à soutenir la formation à la voile, la préservation du patrimoine maritime, la gérance de l’environnement et à promouvoir les carrières maritimes.

Le NCSM St. John’s est actuellement à Halifax pour préparer son départ en octobre pour la deuxième étape de la tournée des Grands Lacs de cette année.

En vedette dans ce numéro

Vam Art McDonald

MDN

Vice-amiral Art McDonald

Signal de hissage des pavillons du vice-amiral Art McDonald

Le vice-amiral Art McDonald reconnaît ceux qui l’ont précédé et parle de la vision de son mandat de commandant de la MRC dans son Signal de hissage des pavillons, y compris ses principes directeurs énoncés dans le mot d’ordre « STEADI ».

Modernisation du processus de développement et d’évaluation du commandement maritime pour les officiers de guerre navale

La Marine royale canadienne (MRC) modernise le processus de développement et d’évaluation du commandement maritime pour les officiers de guerre navale (OGN). Au cours de la Semaine de la gouvernance des cadres à Halifax en juin, le Conseil de la Marine a approuvé un nouveau processus d’élaboration et d’évaluation des commandements qui évaluera le potentiel du commandement d’un OGN tout au long de sa carrière, plutôt que de se concentrer sur des événements particuliers comme les cours ou le conseil d’examen du commandement.

Capitaine Thomas G. Fuller

MDN

Capitaine Thomas G. Fuller

Le « Pirate de l’Adriatique » a fait des ravages durant la Seconde Guerre mondiale

Le capitaine Thomas G. Fuller a été trois fois récipiendaire de la Croix pour service distingué pour ses actions au combat. À une de ces occasions, une marine ennemie se tirait dessus, ce qui lui valut le surnom de « Pirate de l’Adriatique ».

Message du Sous-ministre et du Chef d’état-major de la Défense concernant les recours collectifs pour inconduite sexuelle dans les FAC et le MDN

Le gouvernement du Canada a accepté un règlement concernant plusieurs recours collectifs en matière d’inconduite sexuelle intentés au nom de membres actuels et anciens des Forces armées canadiennes (FAC).

Pour en savoir plus sur les recours collectifs et sur les répercussions que le règlement proposé pourrait avoir sur les membres du personnel, veuillez consulter le site Web FAC-MDN Recours Collectif Inconduite Sexuelle ou composez le 1‑888-626-2611.

Pleins feux sur les marins

équipe de l’équipage du NCSM Fredericton

MDN

Une équipe de l’équipage du NCSM Fredericton (maillots verts) a participé au tir international de camions de pompiers à St. Stephen, au N.-B., dans le cadre de la campagne de financement Sailors For Wishes du 6 au 14 août.

En huit jours, ils ont parcouru 1 000 km à vélo, participé à des défilés, dansé dans les pubs et même tiré un camion de pompiers à mains nues. Puis, les marins du Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Fredericton ont exaucé le vœu d’un petit garçon : celui de jouer dehors.

Aspm Isaac Goggin

Aspm Isaac Goggin

L’Aspm Isaac Goggin levant les voiles du grand voilier chilien Esmeralda aux côtés d’officiers du Chili, du Brésil et du Portugal. L’Aspm Goggin s’est joint à 20 autres marins internationaux et à 60 aspirants marins chiliens lors d’un voyage d’entraînement dans le Pacifique à l’été 2019.

Venez faire la connaissance de l’aspirant de marine Isaac Goggin. Il est récemment rentré d’un voyage d’entraînement dans le Pacifique à bord d’un grand voilier chilien, où il a travaillé avec 20 autres marins de différents pays.

Côté social

Les vidéos du mois

Les photos du mois

Annonces spéciales

RIMPAC 2018

Le logo RIMPAC 2018.

Vous avez ce qu’il faut? Concours de conception du logo RIMPAC 2020 ouvert aux membres de l’Équipe de la Défense

Dans le cadre du plus grand exercice militaire maritime du monde, RIM OF THE PACIFIC (RIMPAC), on organise un concours pour concevoir un logo pour son itération 2020. Les soumissions doivent répondre à certaines exigences de base, et ce concours est ouvert à toute l’Équipe de la Défense. Les œuvres doivent nous parvenir d’ici le 1er novembre 2019.