Sous-marin canadien de Sa Majesté Victoria (SSK 876)

NCSM Victoria

Sgt Matthew McGregor

Le NCSM Victoria vogue près du navire japonais Ise à son arrivée à Pearl Harbor en 2014 pour participer à l’exercice Rim of the Pacific (RIMPAC).

DEVISE :

« Expect No Warning » (aucun avertissement ne sera donné)

FAITS SAILLANTS D’ORDRE OPÉRATIONNEL

  • 2015 à 2019 – Période en cale sèche prolongée
  • 2015 – Fin d’une opération avec les Forces navales des États-Unis dans le détroit de Juan de Fuca, au large de l’île de Vancouver (Colombie-Britannique)
  • 2014 – Participation avec des pays alliés à l’exercice d’engagement Rim of the Pacific (RIMPAC)
  • 2013 – Collaboration avec les forces spéciales et troisième déploiement d’un sous-marin de la classe Victoria dans le cadre de l’opération CARIBBE
  • Juillet 2012 – Premier sous-marin de la Marine royale du Canada (MRC) à lancer une torpille lourde Mark 48 pour couler l’ex-USNS Concord durant l’exercice RIMPAC, près d’Hawaï

ENTRETIEN ET HISTORIQUE

  • 2015 à 2019 – Période en cale sèche prolongée
  • 2012 à 2015 – Pleinement opérationnel
  • 2011 – Manœuvre en mer avec ses propres moteurs après la période en cale sèche prolongée
  • 2005 à 2011 – Période en cale sèche prolongée à l’Installation de maintenance de la Flotte Cape Breton. Il a fallu plus de temps que prévu puisqu’il s’agissait du premier navire de sa classe à faire l’objet des travaux.
  • 2003 – Navigation jusqu’au nouveau port d’attache d’Esquimalt, en Colombie-Britannique, et début du programme d’entretien
  • 2000 – Mise en service au sein de la MRC en décembre
  • 1991 – Mise en service au sein de la Marine royale en tant que NSM Unseen

  • Constructeur : Cammell Laird, Birkenhead, Angleterre   
  • Mise en chantier : Le 12 août 1987
  • Lancement : Le 14 novembre 1989
  • Mise en service (Marine royale) : Le 7 juillet 1991
  • Désarmement (Marine royale) : Le 6 avril 1994
  • Mise en service (MRC) : Le 2 décembre 2000