NCSM William Hall

Le maître William Hall

DND

Le maître William Hall

L’honorable Julian Fantino, ministre associé de la Défense nationale, a annoncé le 26 juin 2015 qu’un navire de patrouille extracôtier et de l’Arctique (NPEA) sera nommé en l’honneur du maître William Hall, un héros naval canadien qui s’est distingué par ses actions durant les efforts d’aide à Lucknow, en Inde, le 16 novembre 1857, lors de la Rébellion indienne. William Hall, qui était alors matelot de deuxième classe, servait à bord du navire de Sa Majesté HMS Shannon lorsque ce dernier a reçu l’ordre de se rendre à Calcutta, en Inde britannique, au moment où la Rébellion a éclaté en 1857. Un groupe de canonniers, de marins et de fantassins de marine du HMS Shannon ont été regroupés au sein de la  « Shannon Brigade » et ont pris part aux efforts d’aide à Lucknow.

Le 16 novembre 1857, des canons navals ont été amenés près de l’ouvrage fortifié des mutins. Les équipes des canons ont maintenu un feu nourri dans l’espoir de percer et de passer les murs, pendant qu’une pluie de balles de mousquets et de grenades tirées et lancées par les des mutins causait de lourdes pertes. Le matelot de deuxième classe Hall et le lieutenant Thomas James Young furent en fin de compte les seuls membres qui restaient de la Shannon Brigade; tous les autres avaient été tués ou blessés. À eux deux, ils ont chargé et servi le dernier canon, avec lequel ils ont tiré à moins de 20 verges sur le mur de l’ouvrage fortifié, jusqu’à ce qu’ils le percent.

Le 28 octobre 1859, le matelot de deuxième classe William Hall a reçu la Croix de Victoria pour sa bravoure sous les tirs ennemis durant les efforts d’aide à Lucknow.

« Premier Néo-Écossais à recevoir la Croix de Victoire pour sa bravoure durant les efforts d’aide à Lucknow, le maître Hall mérite bien cet honneur,» a dit ministre Fantino. « Il est un exemple extraordinaire du courage avec lequel nos hommes et nos femmes en uniforme ont servi et servent notre pays. C’est avec fierté que notre gouvernement reconnaît les services de William Hall ainsi que de tout le personnel des Forces armées canadiennes. »

Le maître William Hall est l’un des nombreux éminents Canadiens noirs dont la contribution est reconnue durant le Mois de l’histoire des Noirs. En décembre 1995, la Chambre des communes a officiellement désigné février le Mois de l’histoire des Noirs, qui est souligné chaque année pour célébrer les nombreuses réalisations et contributions des Canadiens de race noire qui, tout au long de notre histoire, ont tant fait pour permettre au Canada de devenir le pays culturellement diversifié, plein de compassion et prospère dans lequel nous vivons aujourd’hui. 

« Le maître William Hall est le modèle même du courage et de la persévérance,» a dit vice-amiral Mark Norman, commandant de la Marine royale canadienne. « Ses actions durant la bataille acharnée des efforts d’aide à Lucknow ont été et continue d’être une source d’inspiration pour des générations de membres du personnel de la Marine canadienne. En tant que héros naval canadien, il est tout naturel qu’un navire de patrouille extracôtier et de l’Arctique porte son nom. »

En septembre 2014, le premier ministre Stephen Harper a annoncé que les NPEA à venir seraient nommés en l’honneur d’éminents Canadiens qui ont servi avec grande distinction et bravoure insigne la Marine. Le premier navire a été nommé le navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Harry DeWolf, et tous les NPEA appartiendront donc à la classe Harry DeWolf. D’autres noms de navires de la classe annoncés jusqu’à maintenant incluent le NCSM Margaret Brooke, le NCSM Max Bernays et, maintenant, le NCSM William Hall.

Le 23 janvier 2015, le gouvernement du Canada a annoncé l’attribution à Irving Shipbuilding Inc. du contrat de construction de six NPEA de la classe Harry DeWolf dans le cadre de la Stratégie nationale d’approvisionnement en matière de construction navale (SNACN). Ce contrat, d’une valeur de 2,3 milliards de dollars, marque le début de la phase de construction prévue par la SNACN. La construction devrait débuter à l’automne prochain.

La MRC utilisera les NPEA pour mener des opérations de souveraineté et de surveillance dans les eaux canadiennes sur les trois côtes du pays, y compris dans l’Arctique. Les NPEA serviront aussi à appuyer d’autres unités des Forces armées dans la conduite d’opérations maritimes ainsi que pour soutenir d’autres ministères dans la réalisation de leurs mandats, au besoin.

Les NPEA sont des éléments clés de la capacité du gouvernement du Canada de mener à bien trois de nos stratégies directrices – la Stratégie de défense Le Canada d’abord, la Stratégie pour le Nord et la Stratégie nationale d’approvisionnement en matière de construction navale. La SNACN – la plus grande entente d’approvisionnement de l’histoire canadienne – devrait générer des milliers d’emplois de qualité dans les industries de la construction navale et connexes partout au pays. Cette Stratégie a pour but d’effectuer d’importantes acquisitions de façon plus judicieuse et efficace, de manière à maintenir les emplois pour les Canadiens, à renforcer le secteur maritime et à offrir le meilleur rapport qualité-­prix aux contribuables canadiens.