NCSM Harry DeWolf

Vice-amiral Harry DeWolf (MRC)

MDN

Vice-amiral Harry DeWolf (MRC)

Le premier ministre Stephen Harper a annoncé le nom du premier navire de patrouille extracôtiers et de l’Arctique (NPEA) de la Marine royale canadienne (MRC) hier à Hamilton (Ontario).

Le navire portera le nom du héros de guerre canadien de la marine Harry DeWolf. Le NCSM Harry DeWolf sera donc le premier NPEA qui permettra à la MRC de mieux exercer sa souveraineté dans les eaux canadiennes, y compris l’Arctique.

Les NPEA appartiendront à la classe Harry DeWolf, comme le premier navire du nom. Les navires subséquents de la classe seront nommés en l’honneur d’autres héros canadiens de la marine qui ont servi leur pays avec grande distinction. En 104 ans d’histoire, la MRC donne pour la première fois des noms de personnages de l’histoire navale canadienne à ses navires.

Natif de Bedford en Nouvelle-Écosse, le vice-amiral Harry DeWolf (MRC) a été décoré pour son service exceptionnel durant sa carrière navale qui a notamment compris les postes de commandant en temps de guerre des NCSM St. Laurent de 1930 à 1940 et, plus tard, de 1943 à 1944, du commandement du NCSM Haida, connu comme « le navire le plus combatif de la MRC. » L’annonce d’hier a été faite sur le NCSM Haida qui est maintenant un navire-musée situé sur le front de mer d’Hamilton.

Le Canada défend plus de littoral que n’importe quel autre pays puisqu’il est bordé par trois océans. Les NPEA effectueront des opérations de surveillance et d’affirmation de la souveraineté en eaux canadiennes sur les trois côtes, dont celle de l’Arctique. Les NPEA seront aussi utilisés pour soutenir d’autres unités des Forces armées canadiennes dans des opérations maritimes, et d’autres ministères dans la poursuite de leur mandat au besoin.

 La construction du NCSM Harry DeWolf est actuellement en construction par Irving Shipbuilding Inc. à Halifax (Nouvelle-Écosse).