Équipe de direction FMAR(P)

Commandant des Forces maritimes du Pacifique

Contre-amiral Angus Topshee, OMM, MSM, CD

Contre-amiral Angus Topshee, OMM, MSM, CD

Le contre-amiral (Cam) Angus Topshee est originaire de Nepean, en Ontario. Il s’enrôle dans les Forces canadiennes en 1990 et consacre les quatre premières années à ses études au Collège militaire royal du Canada (CMR) ainsi qu’à un échange de six mois avec l’Australian Defence Force Academy. Une fois diplômé du CMR en 1994, il reçoit une bourse de la Canada Memorial Foundation et, en 1996, il obtient une maîtrise en littérature (études stratégiques) de l’Université d’Aberdeen, en Écosse.

Après six ans d’études et une courte affectation à la Direction – Adaptation de la Force maritime du quartier-général de la Défense nationale (GDN), le Cam Topshee entame finalement une formation officielle pour les navires de surface et les sous-marins en 1995 et est affecté à bord de son premier navire, le Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Winnipeg en 1997. Il a la chance incroyable de passer la grande partie des neuf années suivantes en mer et réalise une série de périodes de services et de déploiements d’ordre opérationnels comme officier de navigation, officier des opérations et officier de combat sur la côte ouest.

En 2005, il est sélectionné pour suivre le cours NSC 10 à l’United States Naval War College à Newport (Rhode Island). Après cette année fantastique, il est nommé commandant en second du NCSM St-John’s en 2006, puis du NCSM Toronto en juillet 2007. Comme pénitence pour les deux années palpitantes en mer en tant que commandant en second, le Cam Topshee est affecté à la Direction – Stratégie maritime au QGDN à Ottawa, où il participe à l’élaboration d’une nouvelle stratégie pour la Marine royale canadienne.

En juillet 2009, le Cam Topshee est ravi d’obtenir le « meilleur emploi de la Marine », soit celui de commandant du NCSM Algonquin, le navire-amiral de la flotte canadienne du Pacifique. Son temps passé à bord de ce navire est sans doute le point culminant de sa carrière et comprend des exercices de préparation de disponibilité opérationnelle élevée, l’Opération PODIUM, soit la sécurité pour les Jeux olympiques de Vancouver de 2010, et l’op PACIFIC AMISTAD, soit un déploiement de 5 mois dans les régions du centre et de l’ouest du Pacifique. Avec beaucoup d’hésitation, il cède le commandement à la fin de 2010 et est quelque peu surpris de se retrouvé immédiatement muté en Afghanistan dans le cadre de la Mission de formation de l’OTAN en Afghanistan où il travaille pendant un an à Kaboul comme directeur des opérations de formation de la police nationale afghane. À son retour d’Afghanistan, le Cam Topshee travaille pendant six mois avec le personnel de la Flotte canadienne du Pacifique avant de devenir directeur des opérations de l’exercice RIMPAC 2012.

À l’été 2012, le Cam Topshee a l’honneur d’assumer le commandement de la Base des Forces canadiennes Halifax, un poste qu’il occupe pendant trois ans. Il participe ensuite au Programme de sécurité nationale (PSN 8) au Collège des Forces canadiennes à Toronto avant d’être promu et affecté au poste de directeur adjoint – Stratégie, politiques et plans du Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD) et de l’United States Northern Command (USNORTHCOM), Base aérienne Peterson, au Colorado. En juillet 2018, le Cam Topshee retourne sur la côte Ouest pour prendre le commandement de la Flotte canadienne du Pacifique (le deuxième meilleur emploi dans la Marine).

En avril 2021, le Cam Topshee est promu à son grade actuel et, en mai 2021, il assume le commandement des Forces maritimes du Pacifique et de la Force opérationnelle interarmées du Pacifique.

Le Cam Topshee a la chance d’avoir une épouse qui lui apporte un soutien extraordinaire et quatre merveilleuses filles.

Premier maître des Forces maritimes du Pacifique

Premier Maître De 1re Classe Tim Blonde, CD

Pm 1 Blonde

Le PM 1 Tim Blonde a grandi à Woodstock, en Ontario, et en juin 1991, il s’est enrôlé dans la Marine comme technicien en génie naval. Après avoir terminé l’instruction des recrues, il a passé les trois premières années de sa carrière dans la Marine au Collège Saint-Laurent, à Cornwall, en Ontario, dans le cadre du Programme de formation des techniciens de marine (PFTM).

En 1994, lorsqu’il a terminé le PFTM et après avoir obtenu son diplôme de technologue de marine, le PM 1 Blonde a été affecté à la BFC Halifax pour participer au volet d’aptitudes manuelles du PFTM. En décembre 1994, il a été affecté dans la région d’Esquimalt, où il a passé cinq ans à naviguer à bord des NCSM Kootenay et Huron et à travailler à l’Installation de maintenance de la Flotte Cape Breton.

En mai 2000, le PM 1 Blonde a été affecté au NCSM Cataraqui à Kingtson, en Ontario, comme membre du personnel de soutien de de l’unité de la Réserve navale. Après y avoir passé quatre ans et avoir été promu au grade de maître de 1re classe, il est retourné sur la côte Ouest, pour une affectation au NCSM Algonquin. En 2007, il a été affecté à Ottawa, en Ontario, où il a passé quatre ans au DG Ex P et un an au DGGPGM.De retour sur la côte Ouest comme pm 2, il a été affecté à bord du NCSM Calgary comme chef mécanicien, poste dans le cadre duquel il avait la tâche de mener le premier navire ayant terminé la phase du programme de modernisation des navires de la classe Halifax – système de contrôle intégré de plateforme de la fin du carénage à la disponibilité opérationnelle.

Après avoir été promu à son grade actuel, en octobre 2013, il a été affecté au Directeur de l’introduction de nouvelles capacités. Après avoir suivi un cours de français d’un an à Victoria, en C.-B., il a été nommé capitaine d’armes du NCSM Vancouver en juillet 2016, et envoyé en mission dans la mer de Chine méridionale. En juin 2018, il a été nommé pm 1 de la Flotte canadienne de l’Atlantique, à Halifax, en Nouvelle-Écosse, et en mai 2019, il a été nommé à son poste actuel, soit pm 1 de la Formation aux Forces maritimes du Pacifique.

Commandement à la Flotte canadienne du Pacifique

Commodore D.E. Mazur, OMM, CD

Commodore D.E. Mazur, OMM, CD

Originaire de Kitchener, en Ontario, le commodore (Cmdre) Mazur s’est enrôlé dans les Forces armées canadiennes à la fin de ses études secondaires, et a suivi sa formation élémentaire d’officier à Chilliwack, en Colombie-Britannique, en décembre 1988.

Après avoir suivi une formation à terre et en mer, le Cmdre s’est ensuite spécialisé dans la lutte anti-sous-marine (LASM) à bord des Navires canadien de Sa Majesté Skeena et Gatineau.

Après son instruction à terre et après avoir occupé divers postes en mer, le Cmdre Mazur a été affecté sur la côte Ouest où il s’est joint au NCSM Regina en tant qu’officier des opérations dans le cadre d’un déploiement au Moyen-Orient. Après avoir obtenu sa qualification de commandant pendant cette période, le Cmdre Mazur a été affecté à l’état-major de la Flotte du Pacifique, avant de retourner en mer en 2006, à titre de commandant en second du NCSM Vancouver.

En 2007, il a été promu capitaine de frégate (Capf), et après avoir passé une courte période au Quartier général des Forces maritimes Pacifique (QG FMAR[P]), il a été affecté à Canberra, en Australie, pour suivre des cours à l’Australian Army. Il a également obtenu une maîtrise en études maritimes de l’University of Wollongong. Après avoir obtenu son diplôme, sa famille et lui ont déménagé à Ottawa, où il a assumé les fonctions d’officier supérieur d’état-major – Maritime, au QG du Commandement – Forces d’opérations spéciales du Canada (COMFOSCAN).

Le Cmdre Mazur est retourné dans la Marine en janvier 2012 pour prendre le commandement du NCSM Vancouver. À la suite d’une courte mais intense affectation en mer de 18 mois, il a passé le commandement du navire et a pris le commandement de l’Entraînement maritime (Pacifique). Promu à capitaine de vaisseau en mai 2015, le Cmdre Mazur a assumé les fonctions de N3/J3 dans les FMAR(P). En septembre 2016, le Cmdre Mazur a été affecté à Ottawa comme directeur des plans stratégiques de l’État-major interarmées stratégique. En 2018, il a été affecté à Halifax, où il a passé les deux années suivantes en tant que commandant de la plus grande base du Canada.

Plus récemment, le Cmdre Mazur a obtenu le diplôme du Programme de sécurité nationale (PSN) d’un an, visant à préparer des dirigeants choisis des secteurs militaire, public, international et privé à occuper un jour un poste de leadership.

Promu à la fin du cours PSN en 2021, et avec l’appui de sa femme et de ses deux fils, le Cmdre Mazur est devenu le commandant de la Flotte canadienne du Pacifique basée à Esquimalt en août 2021.

Commandement de la base des Forces canadiennes (BFC) Esquimalt

Capitaine de vaisseau J.J. Hutchinson, MSM, CD

Capitaine de vaisseau J.J. Hutchinson, MSM, CD

Le capitaine de vaisseau (Capv) Jon Jeffrey (Jeff) Hutchinson, originaire de Middle Musquodoboit, en Nouvelle-Écosse, s’est enrôlé dans les Forces armées canadiennes en juin 1991 et il a immédiatement suivi une formation de base d’officier à Chilliwack, en Colombie-Britannique. Il a passé deux années au Collège militaire de Royal Roads à Victoria, en Colombie-Britannique, et a terminé ses études au Collège militaire royal de Kingston, en Ontario, en 1995, d’où il a reçu son baccalauréat ès arts en histoire.

Après avoir terminé sa formation élémentaire d’officier de la marine à Centre d’instruction des officiers de marine Venture, le Capv Hutchinson a été transféré sur la côte est et a obtenu son certificat de quart à la passerelle à bord du Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Montréal en 1997. Il a ensuite reçu sa qualification comme officier de guerre anti-sous-marine et sa qualification de navigateur de la Flotte, et il a occupé ces deux postes à bord du NCSM Halifax. En 2000, le Capv Hutchinson est descendu à terre pour servir comme commandant de l’escadre au Collège militaire royal du Canada. En 2003, il est retourné au NCSM Halifax pour occuper le poste d’officier de pont. Il a reçu sa qualification d’officier de salle des opérations en 2006 et a été transféré sur la côte ouest, où il a d’abord servi à titre d’officier de l’armement, puis à titre d’officier de combat à bord du NCSM Vancouver, et il a également servi comme officier des opérations pour l’Entraînement maritime du Pacifique. Le Capv Hutchinson a été nommé Commandant en second du NCSM Calgary de juillet 2011 à octobre 2012 et du NCSM Algonquin jusqu’à juin 2013. Il a pris le commandement du NCSM Winnipeg en janvier 2016 et a été déployé en compagnie du NCSM Ottawa dans la région Indo-Asie-Pacifique en 2017 où le navire a mené des exercices et des opérations avec la Marine américaine, la Force maritime d’autodéfense du Japon (FMAJ), la Marine royale australienne (RAN), l’Armada de Chile et la marine de la Corée du Sud (ROKN). Il a également mené des exercices organisés avec des forces de passage (PASSEX) avec les marines de l’Inde et du Sri Lanka.

Il est diplômé du programme de commandement et d’état-major interarmées du Collège des Forces canadiennes à Toronto, où il a obtenu en 2011 une maîtrise en études de la défense. Le Capv Hutchinson a récemment terminé son éducation militaire supérieure (cours de commandement naval) au United States Naval War College de Newport, dans le Rhode Island.

Le Capv Hutchinson a travaillé à titre de membre du personnel du Directeur - Coordination du programme de la Défense et plus récemment comme Directeur – Gestion stratégique de la Marine (Gouvernance et communications stratégiques) au Quartier général de la Défense nationale à Ottawa (Ontario). Il a assumé le rôle de commandant de la Bases des Forces canadiennes Esquimalt en juillet 2021.

Le Capv Hutchinson est marié à sa belle et talentueuse épouse, Jin. Ils habitent ensemble à Esquimalt, en Colombie-Britannique, avec leurs deux filles, Hayden et Scarlett.

Date de modification :