Nouvelles de l'Atlantique

Peu importe le défi, les Canadiens peuvent être certains que leur Marine est « toujours là, toujours prête » à faire face à des demandes changeantes, à des situations d’urgence et à des menaces à notre souveraineté et à notre sécurité en constante évolution.

Qu’il s’agisse d’un déploiement dans la mer d’Oman dans le cadre des opérations de sécurité maritime, d’une participation aux opérations nationales ou d’aide humanitaire ou d’un soutien aux collectivités locales dans lesquelles nous vivons, nous avons des histoires à partager, et nous vous invitons à mieux connaître les contributions de votre marine au Canada et dans le monde.

 Les médias peuvent communiquer avec les Affaires publiques des Forces maritimes de l’Atlantique par téléphone au 902-427-3766 ou par courriel à MARLANTPublicAffairs@forces.gc.ca. En cas d’urgence après les heures normales de travail, communiquez avec c l’officier des affaires publiques de service par téléphone au 902-452-5280 ou par courriel à hfx.dutypao@forces.gc.ca.

 


 

Le Mat 2 Bridgett Doucett, opératrice de détecteurs électroniques (Marine) (OP DEM) à bord du Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Montreal, sera mentor pendant la séance de cette année du Programme d’enrôlement des Autochtones des Forces canadiennes (PEAFC), qui se déroulera à Halifax du 4 au 25 ma

Une ancienne participante au Programme d’enrôlement des Autochtones souhaite rendre service aux Forces à titre de mentor

Ville natale:grandi au cap Tormentine (Nouveau‑Brunswick)

Quand le Matelot de 2e classe (Mat 2) Bridgett Doucett s’est inscrite au Programme d’enrôlement des Autochtones des Forces canadiennes (PEAFC), elle savait que la carrière militaire l’attirait, mais comprenait que l’environnement et la culture des Forces armées canadiennes (FAC) lui étaient étrangers. Une présentation du monde militaire, sous la forme d’un programme rémunéré de trois semaines, a été pour elle un moyen bienvenu de faciliter cette transition.

Matelot-chef Jeffery Miller

Matelot-chef Jeffery Miller

Ville natale Dartmouth, en Nouvelle-Écosse

Nombres d’années de service 14 ans

Mon parrain était dans la Marine et ses anecdotes m’ont inspiré. Ces histoires, jumelées à mon désir de voyager, ont fait de la Marine un choix de carrière idéal pour moi.

Matelot de 1re classe Isaac Blakata

Matelot de 1re classe Isaac Blakata

 

Ville natale : Né à Montréal, au Québec, grandi à Hamilton, en Ontario

Nombres d’années de service : 13

Un de mes moments préférés s’est produit près d’ici. En 2016, j’ai participé au Tattoo royal international de la Nouvelle-Écosse, qui rendait hommage au 2e Bataillon de construction. J’ai fait la rencontre de nombre de jeunes Noirs qui servent dans les Forces armées canadiennes. J’ai une profonde admiration pour mes prédécesseurs après avoir appris l’histoire du révérend William A. White et des difficultés et des réussites de ces soldats. Ils ont poussé l’altruisme au point de se battre pour avoir l’occasion de risquer leur vie pour de purs étrangers dans un pays qui n’était pas le leur. C’est véritablement inspirant. C’est une caractéristique très rare dans le monde actuel.

Nouvelles de l'Atlantique - Archive