La MRC accueille le 10e Groupe d’intervention – porte avions

FMAR(A) - Le point de vue de l'amiral / Le 28 juin 2017

Le 28 juin 2017 – Halifax (Nouvelle‑Écosse) – Ministère de la Défense nationale/Marine royale canadienne

Le contre‑amiral John Newton, commandant des Forces maritimes de l’Atlantique et de la Force opérationnelle interarmées (Atlantique), a fait la déclaration suivante :

« C’est, pour moi, un privilège d’accueillir chaleureusement le contre‑amiral James Malloy et les marins du 10e Groupe d’intervention – porte‑avions. Le port de mer historique d’Halifax offre de nombreuses possibilités d’accueil et de loisir. En fait, les caractéristiques de ce port de la côte Est témoignent clairement de notre histoire maritime commune. Lors du 100e anniversaire de l’explosion d’Halifax qui a fait près de 2 000 morts, nous nous sommes rappelé que c’était la ville de Boston qui était venue en aide à Halifax, un don d’humanité qui n’a pas de prix.  

Je m’en voudrais de ne pas souligner la tragédie qui s’est produite tout récemment à bord de l’USS Fitzgerald. Au nom de toutes les personnes qui relèvent de mon commandement, j’offre mes sincères condoléances aux familles, aux proches et aux collègues des sept marins qui y ont péri. Je suis certain que cet accident a profondément perturbé tous les membres des Forces navales des États‑Unis.

Notons que la Marine royale canadienne et les Forces navales des États‑Unis collaborent, au pays et à l’étranger, dans le cadre d’un large éventail de programmes de défense et de sécurité qui profitent aux deux pays. Six membres des Forces navales des États‑Unis relèvent directement de moi à Halifax et 35 membres de mon personnel travaillent dans les installations de surveillance sous-marine des Forces navales des États‑Unis. Notre connaissance de la situation dans les eaux internationales des océans Pacifique et Atlantique  se forme grâce à la collaboration de nos deux marines. À l’échelle planétaire, nos forces patrouillent régulièrement ensemble que ce soit dans les eaux du sud pour interdire les drogues illicites ou en Afrique de l’Ouest pour aider nos partenaires à renforcer leurs compétences navales. Nos forces maritimes travaillent en concertation à l’appui d’innombrables missions internationales et patrouillent ensemble dans la région Indo‑Asie-Pacifique, dans les eaux nordiques envahies de glace ainsi que dans les régions de la Méditerranée et de la mer Noire. Dans les domaines de la défense et de la sécurité, nos deux pays entretiennent depuis longtemps des liens profonds basés sur des intérêts communs concernant le continent et l’alliance ainsi que sur l’interopérabilité et sur une compréhension et une confiance mutuelles.

 Je remercie l’USS Dwight D. Eisenhower, l’USS San Jacinto, l’USS Winston S. Churchill et l’USNS Robert E. Peary de leur visite à l’occasion des célébrations du 150e anniversaire du Canada. Les missions que vous menez en mer et lors des célébrations du Jour de l’Indépendance de votre pays renforcent elles aussi notre coopération en matière de sécurité ainsi que l’importance de notre amitié et de notre partenariat.